/
/
/
Pourquoi élaguer les arbres et végétaux ?
elageur-arbre-vegetaux

Pourquoi élaguer les arbres et végétaux ?

L’élagage diffère de la taille en ceci qu’il est réalisé de manière ponctuelle, pour une raison bien précise, et surtout qu’il est généralement plus important que la taille. Car l’élagage consiste en la suppression de certaines branches importantes de l’arbre. Sécurité, esthétique, confort de récolte, santé de l’arbre : découvrez quelques-unes des raisons pour lesquelles on élague un arbre.

L’élagage de sécurité


A force de grandir sans entretien, un arbre sélectionne naturellement certaines branches pour survivre, et en sacrifie d’autres. Ces branches sacrifiées sont plus faibles et finissent par sécher : elles deviennent du bois mort.
Egalement, en particulier pour des essences cassantes, certaines branches, en devenant trop longues et trop lourdes, finissent par présenter des risques de cassure : sous leur propre poids ou lors d’une tempête.
Enfin, il arrive que certaines branches se rapprochent dangereusement des lignes électriques, de la toiture ou d’autres constructions qu’elles pourraient mettre en péril.

Dans tous ces cas-là, l’élagage est important pour éviter que ces branches tombent de manière anarchique. L’élagage permet de préserver la sécurité des usagers proches.

L’élagage sanitaire


Il arrive également que les arbres tombent malades, soient attaqués par des parasites ou, si on les laisse sans entretien, soient étouffés et/ou rongés par du gui, du lierre ou d’autres plantes saprophiles. Ces attaques affaiblissent les branches, qui doivent donc être élaguées, et présentent des risques de contagion au reste de l’arbre et au reste des arbres du jardin. Il est dès lors important d’ôter ces membres malades puis de les brûler (ou de les amener en déchèterie) pour éviter toute contamination.

L’élagage esthétique


L’éclaircissement (opération qui consiste à enlever de la densité à la ramure de l’arbre), le rehaussement de la couronne (qui consiste à élaguer les branches basses de l’arbre), l’écimage (qui consiste à supprimer la cime de l’arbre pour limiter sa croissance en hauteur), etc. sont des opérations d’élagage qui permettent par exemple de préserver l’esthétique de l’arbre dans le paysage ou le jardin paysagé.
Plus dispensables, ces élagages n’en sont pas moins importants car, réalisés dans les règles de l’art, en respectant la forme naturelle de l’arbre et en procédant de manière à stresser l’arbre le moins possible, ils permettent de maintenir le végétal en bonne santé et de lui permettre un développement optimal, sur la durée.

L’élagage d’entretien


Enfin, il faut noter que la plupart des arbres, pour être maintenu beau et en bonne santé pendant des années, ont besoin d’un élagage régulier : en général tous les 8 à 10 ans pour les sujets âgés et tous les 2 à 3 ans pour les sujets adolescents. Cet élagage régulier permet d’éviter les tailles curatives, comme toutes celles évoquées ci-dessus.
L’élagueur analyse la forme générale de l’arbre et le houppier et, sur la base de ses propres connaissances arboricoles et du potentiel présenté par les différentes branches de l’arbre, sélectionne celles qui doivent et peuvent être enlevées pour garantir une bonne reprise autant qu’une esthétique préservée.

Si vous souhaitez solliciter un élagueur professionnel compétent et digne de confiance, utilisez l’annuaire Plus Que Pro : toutes les entreprises référencées sont recommandées par leurs clients via un système d’avis vérifiés certifié ISO 9001 et sont engagées dans une démarche qualité.

A lire également : Quand élaguer ses arbres d'ornement