/
/
/
/
Le carrelage en terre cuite, un intemporel
carrelage

Le carrelage en terre cuite, un intemporel

Ocre, sable rosé, rouge,

orange, brun ou même gris ; patiné, lisse, verni, vieilli ; aux bords droits ou arrondis ; carré, rectangulaire ou hexagonal : le carrelage en terre cuite se décline sous de nombreuses formes et couleurs mais toujours séduit par son charme authentique, tantôt classique et élégant, tantôt rustique et chaleureux. Qu’on l’appelle tomette ou carrelage en terre cuite, il s’agit bien toujours du même type de produit, qui n’a jamais quitté le cœur des amateurs de déco. Zoom sur ce carrelage traditionnel qui sait rester tendance.

Tomettes ou carrelage en terre cuite ?


Commençons par un petit élément de définition : bien souvent l’on désigne comme tomette exclusivement le carrelage en terre cuite hexagonal. Et pourtant, le terme de tomette désigne tous les carrelages en terre cuite. La cause de cette confusion : la tomette de Provence, revêtement de sol quasi exclusif de la région pendant des siècles, qui est toujours de forme hexagonale. Voilà pourquoi les fabricants actuels de carrelage en terre cuite précisent généralement « tomette hexagonale », comme une forme de pédagogie discrète pour rappeler que ce terme n’est pas exclusif.
Vous pouvez donc à loisir appeler vos carreaux de terre cuite tomettes, même s’ils sont carrés ou rectangulaires !

Une grande variété de styles pour un charme atemporel

Si c’est évidemment dans une maison de campagne au charme rustique ou un palais du 17ème que l’on imagine le mieux le carrelage en terre cuite, il faut pourtant savoir que les tomettes s’adaptent à une grande variété de styles, et se déclinent en une grande variété de formes, de couleurs et de finitions, comme nous l’évoquions en introduction.

  • Un intérieur de style loft rustique acceptera avec élégance un carrelage en terre cuite plutôt clair, sable par exemple, de finition vieillie ou brute, pour correspondre à l’esprit loft ;
  • Un intérieur campagne chic dans des tons clairs et lumineux sera rehaussé par un carrelage en terre cuite patiné, avec des carreaux de teintes légèrement différentes ;
  • Un intérieur ultra contemporain sera réchauffé par un sol en tomettes rectangulaires lisses et vernies, de couleur chaude (orangé, voire orangé flammé) ;
  • Un intérieur cosy chic d’inspiration design des années 50 sera sublimé par un sol en carreaux de terre cuite brun-rouge brillant ;
  • Etc.

Bref, intérieur, extérieur, cuisine, salle de bains, salon ou chambre : les carrelages en terre cuite peuvent parer toutes les pièces de la maison grâce à leur charme atemporel et la grande variété de styles disponibles.

Note :
  • On évoque les carrelages en terre cuite d’aspect traditionnel mais il existe aussi des carrelages à grands carreaux d’aspect tout à fait moderne, et également des carrelages en terre cuite émaillée, qui apportent couleur et vie dans les pièces.

Carrelage en terre cuite : quel prix ?


La beauté atemporelle et le charme authentique du carrelage en terre cuite ont un prix, évidemment. Car il faudra compter au minimum 50€ le mètre carré pour des tomettes standard et jusqu’à 200€ ou 300€ le mètre carré pour des créations artisanales haut-de-gamme, originales et raffinées.

 

A lire également : Quel style de carrelage choisir pour sa salle de bains ?