/
/
/
/
Zoom sur la norme électrique NF C 15-100
norme-electrique

Zoom sur la norme électrique NF C 15-100

La norme NFC 15-100 est la norme qui régit la réalisation des nouvelles installations électriques (neuf ou rénovation totale), pour augmenter la sécurité des usagers et de l’installation et optimiser le confort d’utilisation. La norme NFC 15-100 régit ainsi le nombre de prises et les types de prises en fonction des pièces, les protections, etc. Tout savoir sur la norme NFC 15-100 avec Plus Que Pro.

Norme NFC 15-100 : un encadrement technique pour les professionnels

Protection des circuits dans les salles d’eau et salles de bains, isolation des conducteurs, efforts de traction ou de torsion sur les connecteurs, rayons de courbure, solidarité des appareils avec le socle de la goulotte, nombre de prises maximal par circuit en fonction de la section du conducteur (1,5 mm² ou 2,5 mm²), calcul des protections différentielles, règles concernant le tableau, etc. la norme NFC 15-100 est avant tout un guide destiné aux professionnels pour encadrer la réalisation des installations électriques totales.

C’est pour cette raison que la norme NFC 15-100 ne s’applique obligatoirement que dans les logements neufs ou dans les rénovations totales d’installations électriques.

Le nombre de prises par pièce, en fonction de la surface

Egalement pensée pour optimiser le confort d’utilisation de l‘installation électrique et corrigée récemment pour s’adapter aux nouveaux usages, la norme NFC 15-100 établit un certain nombre de préconisations concernant le nombre de prises par pièce, en fonction de leur surface. Ainsi :
Le séjour doit comporter au moins 5 prises s’il fait moins de 20 m², 6 s’il fait entre 20 et 24 m², 7 s’il fait plus de 24 m², 1 prise RJ au minimum et 1 prise télé.

  • La cuisine doit compter au moins 6 prises dont 4 réparties au-dessus du plan de travail, sur un circuit dédié en 2,5 mm². Si la cuisine fait moins de 4 m², le nombre de prises peut être réduit à 3.
  • Les chambres doivent compter au moins 3 prises réparties en périphérie et 1 prise RJ.
  • Les couloirs et WC doivent comporter au moins 1 prise et 1 éclairage.
  • La salle d’eau ou salle de bains doit comporter au moins 1 prise, hors volume, c’est-à-dire respectant les distances minimales par rapport aux points d’eau.
  • Chaque entrée doit être équipée d’un éclairage.

Egalement, il est à noter que chaque appareil de forte puissance doit être alimenté par un circuit dédié (donc au moins 1 pour la cuisinière, 1 pour le lave-linge, 1 pour le lave-vaisselle, 1 pour un four indépendant, 1 pour le sèche-linge, etc.). Enfin, les chauffe-eau, chauffages électriques, volets roulants, circuits de piscine, etc. doivent disposer de leurs propres circuits dédiés.

Norme NFC 15-100 et accessibilité

Notons enfin que la norme NFC 15-100 régit également la hauteur maximale des prises et des interrupteurs pour permettre une utilisation optimale par les personnes à mobilité réduite. Ainsi, les interrupteurs doivent être installés à une hauteur comprise entre 90 cm et 130 cm du sol, par exemple.

Complexe et riche, la norme NFC 15-100 est avant tout constituée pour garantir sécurité et confort mais s’adresse avant tout aux professionnels, ou aux particulier très avertis quant à la création d’installations électriques.
 N’hésitez pas à contacter un électricien Plus Que Pro pour votre projet : les entreprises du réseau Plus Que pro sont engagées dans une démarche qualité et sont recommandées par leurs clients !

A lire Egalement : Comment évaluer sa consommation d'électricité ?