/
/
/
/
Qu’est-ce qu’un thermocouple de chauffe-eau ?
Chauffe-eau thermocouple

Qu’est-ce qu’un thermocouple de chauffe-eau ?

Le thermocouple est l’élément de sécurité d’un chauffe-eau. Sa fonction est de surveiller et de vérifier que la flamme de la veilleuse de l’appareil soit bien allumée. Cet organe se compose d’une pointe associant deux métaux différents, qui, positionnée dans la flamme de la veilleuse, permet de créer un courant. Quelle que soit la raison, si la flamme de la veilleuse n’est pas allumée, le courant est bloqué, stoppant le fonctionnement de l’appareil.


Un thermocouple, l’élément sécurité de votre chauffe-eau


Si votre appareil dispose d’une veilleuse, alors vous pouvez être sûr qu’il possède également cet organe de sécurité que l’on appelle thermocouple. Pour comprendre son action, il est important de remonter à sa composition. Celui-ci dispose à sa pointe d’une soudure de deux métaux de nature différente. Quand la pointe est chauffée, un courant se créé automatiquement. C’est ce courant qui permet la détection de la chaleur de la veilleuse. Si celle-ci n’existe pas, alors le courant ne se créé pas. Résultat : une coupure de gaz, empêchant votre appareil de se mettre en route et de dysfonctionner.

Pour identifier les deux métaux qui entrent dans la composition de la pointe d’un thermocouple, il faut se référence à la lettre qui caractérise chaque modèle. Cette lettre indique la nature des matériaux, et la plage de températures de fonctionnement. Par exemple, un thermocouple de type K se compose d’un alliage de nickel et de chrome, le Chromel, et d’un alliage de nickel et d’aluminium, l’Alumel. Sa plage de fonctionnement varie entre - 250 °C et + 1300 °C. Lors de la chauffe, une tension électrique d’une trentaine de millivolts se constitue entre les deux pôles, reliés par un fil central.


Comment réaliser l’entretien d’un thermocouple ?


L’entretien de cet organe de sécurité est requis lorsque l’appareil s’éteint souvent et que la veilleuse, une fois rallumée, s’éteint à nouveau rapidement, ou lorsque vous ne parvenez pas à rallumer votre veilleuse et que le chauffe-eau est en panne. Pour effectuer le nettoyage du thermocouple, éteignez le gaz et coupez le courant. Faites le démontage de l’élément de sécurité grâce à une clé, et nettoyez la pointe en utilisant une petite brosse. Remontez enfin le dispositif et réenclenchez le chauffe-eau.
Si la panne est avérée, soyez attentif à éteindre le gaz et couper le courant. Effectuez la même opération que précédemment, en nettoyant la veilleuse en soufflant dessus, et installez un thermocouple neuf. Vérifiez enfin que le chauffe-eau retrouve un fonctionnement normal, après avoir reconnecté le gaz et l’électricité. Notez au passage que, si le chauffe-eau s’éteint régulièrement, c’est que l’heure de le changer est arrivée ! A ce titre, n’hésitez pas à prendre contact avec des professionnels spécialisés, tels que des chauffagistes ou des plombiers du réseau Plus que Pro, qui sauront émettre un diagnostic tout en vous orientant vers un matériel plus moderne, adapté à vos besoins et à votre budget.


Bon à savoir : pour l’achat d’un thermocouple, comptez un budget entre 5 à 12 €.

Vous avez un projet en matière de chauffe-eau ?

Faites appel à nos spécialistes des chauffe-eau situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit concernant l'installation d'un thermocouple de chauffe-eau !