/
/
/
Bassin extérieur : apportez un peu de sérénité dans votre jardin
bassin de jardin

Bassin extérieur : apportez un peu de sérénité dans votre jardin

Aménager un bassin dans votre jardin sera bel ornement naturel. Et quoi de mieux pour se relaxer après une journée de dur labeur que de poser son transat dans cet endroit frais  en regardant les poissons et en écoutant le bruit de l’eau… De plus, ce type d’équipement n’est pas très compliqué à installer ni à entretenir, à condition de respecter certaines règles. Voici nos conseils.

Coque ou bâche ?

Après avoir creusé l’emplacement du bassin, vous aurez le choix entre 2 types de structures : la bâche ou la coque. La première offre la possibilité de choisir librement la forme et la dimension du bassin : laissez parler votre créativité ! Autre avantage : la bâche est économique et résistante aux intempéries. Quel que soit le matériau (PVC, caoutchouc ou matériau composite), plus la bâche sera épaisse, plus elle sera résistante, mais dans le même temps, moins facile à poser. Les bassins en coque préformée en revanche, se distinguent par leur facilité d’installation. Il suffit de creuser un trou adapté à la forme choisie.

Filtration : un équipement obligatoire pour la réussite de votre bassin

Côté équipement, l’achat d’une pompe et d’un filtre sera indispensable sous peine de voir votre bassin envahi d’algues et l’eau virer au vert au point de ne plus distinguer les poissons ! Pour se montrer efficace, le système de filtration doit être adapté au volume d’eau, au nombre d’habitants et au type de plantes aquatiques du bassin. La puissance de la pompe doit également être calculée en fonction du volume d’eau. Nous vous conseillons de faire fonctionner le système de filtration du d’avril à octobre pour maintenir la propreté et l’esthétique votre bassin. A l’arrivée de l’hiver, on débranche tout et on en profite pour réaliser une session nettoyage !

Poissons et plantes : un décor parfait

Une fois l’installation et les préparatifs terminés, vous pourrez choisir les poissons et les plantes dont vous rêviez ! Plantez d’abord vos plantes aquatiques (nénuphars, jacinthes d’eau, iris kaempferi…) afin de favoriser l’installation d’insectes et former une faune microbienne où vos poissons pourront s’épanouir et trouver pitance. Comptez un peu plus d’un mois avant d’introduire vos nouveaux pensionnaires. Reste maintenant à les choisir ! Les poissons rouges sont les plus courants et sont très résistants. Ils s’adaptent très bien aux bassins de taille modeste. L’espèce compte plusieurs variétés : rouges bien sûr, mais aussi noirs, oranges et blancs. Si votre bassin a une taille conséquente, vous pouvez opter pour un mélange de poissons rouges et de carpes Koï. Attention toutefois car celles-ci peuvent atteindre jusqu’à un mètre de long ! La tanche est aussi une espèce adaptée aux bassins de jardin.

Crédit photo : @http://www.helmbacher-paysages.com/

Découvrez également :