/
/
/
Comment bien choisir son portail ?
portail

Comment bien choisir son portail ?

Lorsqu'on se trouve face à une maison, le premier élément que l'on voit est le portail. Le vôtre est rouillé, abîmé… bref il a fait son temps ? Alors est venu le moment de lui dire adieu. Mais par quel genre de portail le remplacer ? Le choix est multiple au niveau des matériaux, des types d'ouvertures, des options esthétiques etc... Nous vous aidons à choisir le portail qu'il vous faut.

Avant de craquer pour le portail idéal, deux aspects sont à prendre en considération : le matériau (PVC, bois, aluminium, etc...) et le type d'ouverture (battant, coulissant, automatique).

Un portail battant ou coulissant ?

Selon l'espace disponible, vous devrez choisir entre l'une et l'autre ouverture. Quel que soit votre choix, une règle primordiale doit être respectée : le portail ne doit absolument pas empiéter sur la voie publique lors de l'ouverture.

Les portails battants :

Ces portails disposent de deux ou trois vantaux qui s'ouvrent vers l'intérieur. Si vous possédez un jardin, ce type de portail est à favoriser, il s'ouvrira sans problème. Son inconvénient ? Il n'est pas compatible avec des entrées en pente. Si vous en possédez une, pas de panique, il existe des solutions. Soit vous optez pour un portail battant s'ouvrant vers l'extérieur et n'empiétant pas sur la route, soit vous choisissez un portail coulissant.

Les portails coulissants :

L'avantage d'avoir un portail coulissant est sans aucun doute le gain de place. Ce qui justifie en quelque sorte son prix qui est plus coûteux qu'un portail battant. Seule petite difficulté : son installation. En effet, il vous faut posséder une zone de dégagement de plus de 50 mètres entre les deux piliers.

À chaque budget son matériau

Après avoir choisi le type d'ouverture que vous souhaitez pour votre portail, place à l'épineuse question du choix des matériaux. Le matériau choisi définira le style de votre portail, de votre maison. À vous de faire le bon choix en fonction de l'allure que vous voulez donner à votre habitat et de votre budget.

Les portails en PVC :

Le PVC reste le matériau le plus économique et le plus facile à entretenir. Néanmoins, un portail en PVC est moins résistant aux chocs et aux intempéries.

Les portails en bois :

En plus d'être solide, le bois demeure un matériau esthétique. Son prix varie en fonction de l'essence de bois utilisée. Il est assez accessible au grand publicsauf si vous optez pour une essence rare ou exotique.

Les portails en aluminium :

L'aluminium est un matériau aux multiples qualités. Il est à la fois solide, facile d'entretien et peu coûteux (tout de même plus onéreux que le bois et le PVC). De plus, l'aluminium ne rouille pas et existe en plusieurs coloris. Seul bémol : il résiste assez mal aux chocs extrêmes. Votre portail peut donc être abîmé au bout de quelques années.

La motorisation intégrée

Globalement, tous les types de portails peuvent accueillir une motorisation mais il existe certaines exceptions. Une motorisation à vérins est incompatible avec un portail en bois par exemple. Renseignez-vous auprès d'un fabricant, il sera le plus à même de vous guider dans la bonne direction et vous installera le dispositif de façon professionnelle. A savoir : vous devrez débourser entre 500 et 3000 euros de plus si vous choisissez cette option.

Alors, quel portail aura votre préférence ?

Crédits photos @www.aluminiumalsace.fr