/
/
/
/
Comment détartrer son chauffe-eau ?
chauffe eau

Comment détartrer son chauffe-eau ?

Votre chauffe-eau fait du bruit (de type claquement) ? Vous ne l’avez jamais entretenu ? Votre consommation électrique augmente sans raison ? Il est sans doute temps de détartrer votre chauffe-eau. Voici quelques explications et la marche à suivre.

Pourquoi détartrer son chauffe-eau ?

Le chauffe-eau agit comme une bouilloire : il dispose d’une résistance qui chauffe l’eau du ballon pour la redistribuer dans le système d’eau chaude sanitaire (ECS) de votre logement. En chauffant l’eau, la résistance provoque la précipitation du calcaire contenu dans l’eau. Ce calcaire est censé « s’accrocher » sur l’anode installée à côté de la résistance. Mais avec le temps, le calcaire encrasse également la résistance et la cuve du ballon.

Les conséquences de cet entartrage excessif : une efficacité de la résistance réduite (elle ne peut chauffer l’eau puisqu’elle est couverte de calcaire), ce qui induit en outre une surconsommation en électricité. Enfin, le chauffe-eau ne peut plus atteindre la température souhaitée.

Voilà pourquoi le détartrage de votre chauffe-eau doit être fait tous les 3 à 5 ans, selon la dureté de l’eau, parfois moins dans les régions où l’eau est très calcaire, comme en Alsace par exemple.

A noter : vous avez la possibilité, une fois le détartrage effectué, d’installer des adoucisseurs, osmoseurs ou installations de traitement physique du calcaire de l’eau (par catalyse par exemple) en amont de l’alimentation du cumulus. Ce type d’installation permettra de limiter considérablement l’entartrage de votre chauffe-eau en traitant le calcaire avant qu’il atteigne le ballon, et donc la résistance.

Détartrer son chauffe-eau : la marche à suivre

Pour détartrer votre chauffe-eau, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’outils… mais de beaucoup d’huile de coude et d’un peu de patience. Il vous faut :

  • Un tournevis cruciforme
  • Une clé à douille (souvent de 17)
  • Une éponge
  • Une serpillère
  • Un sceau
  • Des chiffons
  • Des sacs plastiques
  • Un joint de cuve de rechange
  • Une anode de rechange

La première des choses à faire est de couper l’alimentation électrique de votre chauffe-eau (cela paraître vident, mais il n’est pas inutile de le préciser). Fermez également l’alimentation en eau. Une fois cela fait, vous allez procéder à la vidange du ballon.

Pour cela, ouvrez un robinet (ouvert sur eau chaude) dans votre logement, ouvrez la vanne du groupe de sécurité et dévissez légèrement la sortie d’eau chaude. En faisant cela :

  • Vous laissez l’eau s’évacuer par la soupape du groupe de sécurité (l’ensemble composé d’une vanne et d’une sorte de siphon, sous le ballon) et par le robinet ;
  • Vous laissez de l’air entrer pour permettre une vidange rapide du ballon (entrée d’air par le robinet et par la sortie d’eau chaude dont vous avez dévissé l’écrou).

Cette opération peut prendre jusqu’à 1 bonne heure, voire plus. Patientez vraiment pour être sûr que la vidange du chauffe-eau soit terminée.

Quand l’opération est terminée, vous pouvez dévisser le capot de protection du thermostat que vous allez ensuite dévisser également, puis ôter. Veillez bien, en retirant le thermostat, à opérer délicatement et toujours à la verticale : le thermostat est relié à une sonde, insérée dans le ballon, qui ne doit pas être abîmée.

Vous pouvez maintenant, à l’aide de la clé à douille, dévisser puis ôter le bloc de la résistance. Ici encore, procédez délicatement et à la verticale, pour ne pas endommager la résistance.

Vous avez devant vos yeux le groupe composé de la résistance et de l’anode, cette « tige » située à côté de la résistance.

L’état de l’anode est important : elle ne doit pas être corrodée. Si c’est le cas, il faut la changer. Le joint de fond de cuve également doit bien souvent être changé pour garantir une parfaite étanchéité de l’ensemble.

Vous devriez vous retrouver devant des montagnes de calcaire : sur le groupe de résistance et au fond de la cuve.

Nettoyez à l’aide d’éponge et de chiffons, le fond de la cuve et la résistance. Pensez à mettre des gants de ménage pour ne pas vous abîmer les mains.

Stockez le calcaire dans des sacs plastiques que vous mettrez ensuite à la poubelle.

Une fois l’ensemble nettoyé et les pièces abîmées changées, vous pouvez remettre tout en place… pour recommencer dans 3 à 5 ans !

 

Obtenir un devis pour le détartrage d'un chauffe-eau

Découvrez les artisans plombiers dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre votre besoin en matière d'entretien de votre chauffe-eau.

Crédits photos: @www.ccs-chauffage-strasbourg.fr