05/01/2017

Les normes et techniques de construction d’une maison en pierre

Ecologiques et durables, les maisons en pierre reviennent sur le devant de la scène, y compris dans les constructions neuves et apportent ce supplément d’âme qui manque parfois aux constructions modernes. Mais construire une maison en pierre ne se fait pas si facilement et ce genre de construction doit être fait dans les règles de l’art, pour garantir la pérennité du bâti et sa conformité aux normes. Gros plan sur la construction de maisons en pierre.

Maison en pierre : différents matériaux, différentes techniques

La beauté d’une maison en pierre vient entre autre de la matière première utilisée. Or, cette matière première peut être de différentes natures. Car s’il s’agit toujours de pierre, la maison aura une esthétique totalement différente selon que la pierre utilisée est du grès, du granit, du calcaire, etc.

Egalement, les techniques de construction varient. Si, dans l’ancien, on retrouve encore des maisons construites en pierre sèche (c’est-à-dire dont les murs sont construits sans mortier, la stabilité de l’ensemble étant garantie par la manière dont les pierres sont assemblées et calées entre elles), aujourd’hui, les maisons neuves construites en pierre font appel à des mortiers, pour garantir une stabilité de l’édifice en toute situation.

Construction en pierre : les normes communes

Qu’elle soit en pierre, en briques, en bois ou en béton, une construction neuve doit obligatoirement respecter la RT2012 en matière de performances énergétiques.

De ce point de vue, même si la pierre est en moyenne 2,5 fois plus isolante que le béton (un mur théorique en pierre de 1,7 m d’épaisseur équivaut, en termes de résistance thermique, à un mur en béton de 4,1 m d’épaisseur), une isolation complémentaire est obligatoire pour répondre aux exigences de la RT2012. En outre, l’étanchéité à l’air devra également être garantie.

Les normes spécifiques à la pierre

En plus de la RT2012 et des autres normes s’appliquant à toutes les constructions neuves, les maisons en pierre doivent répondre à des normes spécifiques à la pierre, selon l’usage final du matériau. Norme B10-601, norme NF EN 1926, norme NF EN 772-1, norme NF EN 12371, norme NF EN 13364 : clairement, pour construire une maison en pierre, mieux vaut faire appel à un professionnel spécialisé dans ce type de travaux pour garantir une maîtrise de toutes les normes.

Maison en pierre ou parement : une alternative économique

Ainsi, construire une maison en pierre non seulement coûte cher (la pierre est aujourd’hui le matériau le plus cher pour la construction) mais en plus est exigent en termes de normes. L’une des solutions pour obtenir l’esthétique de la pierre sans les contraintes financières et techniques est le parement pierre.

Le principe est de coller sur la façade des plaques de pierre naturelle ou reconstituée de quelques centimètres d’épaisseur, pour donner à la maison l’aspect d’une maison en pierre. Grâce à cela, pour un prix compris entre 35€ et 150€ le mètre carré, vous pouvez vous offrir l’esthétique d’une maison en pierre, sans les contraintes.

N’hésitez pas à évoquer votre projet de construction ou d’extension avec un professionnel compétent et engagé dans une démarche qualité avec Plus que PRO : notre réseau référence les entreprises proches de chez vous évaluées par leurs clients via notre système d’’avis contrôlés certifié ISO 20252.