/
/
Broyeurs de végétaux : combien ça coûte ?

Broyeurs de végétaux : combien ça coûte ?

Que ce soit pour faire du compost, du paillis ou simplement pour réduire l’encombrement des déchets verts, l’utilisation d’un broyeur de végétaux peut se révéler très pratique. Combien coûte un broyeur ? Quels sont les différents modèles ? Comment choisir un broyeur ? Nos conseils.

Quels sont les différents types de broyeurs de végétaux ?

Il existe 2 grands types de broyeurs de végétaux qui fonctionnent sur des principes différents et produisent des paillis différents :

  • Les broyeurs à marteaux ou fléaux qui produisent un paillis défibré grossier permettant de réaliser un paillis nutritif et stable
  • Les broyeurs à lames ou couteaux qui produisent un paillis en plaquettes, plus fin, donc plus dense, compostable plus rapidement

Choisir son broyeur de végétaux

En réalité, ce n’est pas le prix du broyeur qui doit être votre première préoccupation si vous souhaitez procéder vous-même au broyage de vos végétaux. En effet, même si, in fine, vous prendrez votre décision d’achat également en fonction du prix, ce sont avant tout les caractéristiques du broyeur qui doivent guider votre choix. Vous devez choisir un broyeur en fonction de l’usage que vous allez en faire.

  • Les broyeurs à lame offrent une vitesse de rotation très rapide, produisent un paillis très fin qui permet de réaliser rapidement du compost et son généralement légers et peu chers. En revanche, ils sont très bruyants et ne permettent de broyer que des branches de petite section. En outre, il faut être vigilant : en cas de bourrage ou de blocage des lames, certaines branches peuvent être projetées. Il faut ouvrir le broyeur et dégager les lames, après l’avoir éteint évidemment.
  • Les broyeurs à rotors porte-couteaux broient très lentement et produisent un paillis grossier qui se composte lentement mais qui constitue un paillis idéal pour faire du mulching et pailler le pied de vos plantes ; ils sont également assez silencieux et permettent un débourrage facile : il suffit d’inverser le sens de rotation. En outre, ces modèles permettent de broyer des branches de plus grosse section que les modèles à lames et des bois assez durs. Ils sont en revanche plus lourds et plus chers.
  • Les broyeurs à turbine et à fléaux produisent le même genre de paillis que les broyeurs à rotors porte-couteaux mais acceptent des branches de très grosse section, de bois dur et ne bloquent généralement pas. En revanche, ils sont très coûteux et très lourds.

En clair, donc, en fonction de vos besoins, vous devez choisir votre broyeur de cette façon :

  • Broyeur à lame ou plateau tournant pour broyer des haies jeunes, branches vertes, etc. bref, un usage modéré pour un petit jardin ;
  • Broyeur à rotor porte-couteaux pour broyer des branches plus dures et des haies et des épineux plus âgés
  • Broyeur à fléaux ou à turbine pour des bois très durs, des conifères de grande taille, des fruitiers, etc.

Plus votre jardin est grand et planté de végétaux anciens demandant des tailles conséquentes sur des branches de grosse section, plus vous devrez vous orienter vers un broyeur de végétaux performant et coûteux.

Côté prix, comptez entre 80€ et 2 500€ selon les modèles. Sachant que la plupart des besoins classiques peuvent être couverts de manière très performante avec des broyeurs aux alentours de 300€ ou 500€.


Crédits photos : Mathieu Elagage, Espaces verts - Jardin à Maisonsgoutte (67220)