/
/
/
/
Vitrage autonettoyant combien ça coûte ?

Vitrage autonettoyant combien ça coûte ?

Le choix des vitrages est très important pour l’isolation thermique et phonique d’un logement, pour vous assurer une meilleure sécurité ou encore pour améliorer l’esthétique de votre intérieur ou votre extérieur ! La variété des vitres et les technologies employées sont très diverses et s’adaptent aux besoins et aux budgets de chacun. Alors combien coûte un vitrage autonettoyant ?

Le coût d’un vitrage autonettoyant

Récente, la vitre autonettoyante a été lancée en 2008. De ce fait, cette technologie est encore nouvelle, ce qui entraîne un coût élevé, en tout cas, plus qu’un vitrage qui ne dispose pas de cette fonctionnalité. Le tarif peut être jusqu’à 80% plus élevé que sans la fonction autonettoyante. Difficile de vous donner un prix juste, puisqu’il dépend des autres caractéristiques du verre sélectionné.

Pour info, le prix d’un double vitrage standard s’élève à 150 euros du m2. Mais progressivement le coût du vitrage autonettoyant est en diminution puisqu’il commence à se démocratiser. Jusque-là, il était plutôt limité aux grands ensembles vitrés, aux collectivités et entreprises, simplement en raison de ses avantages d’utilisation. Enfin, l’idée n’est pas forcément d’équiper la totalité de votre maison avec ce vitrage.

Pour conclure, malgré le coût, les avantages de ce vitrage sont vraiment intéressants !

Les atouts du vitrage autonettoyant

Comme son nom l’indique ce vitrage, en-dehors des qualités plus classiques d’isolation ou autres protection, se concentre sur la fonctionnalité. Il vous promet la fin du nettoyage contraignant et fastidieux des vitres. Ses particularités techniques limitent fortement les besoins d’entretien. Si ces derniers ne sont pas nuls, ils s’avèrent très réduits.

Comment ça fonctionne ? La vitre est traitée de façon chimique. De ce fait, le nettoyage automatique s’effectue sous l’action cumulée du soleil ou plutôt de la lumière et de la pluie. Sous l’effet de la lumière, la poussière s’accroche moins sur la vitre et est plus rapidement éliminée. D’autre part, la pluie s’écoule sur la vitre en emportant avec elle les poussières et en laissant bien moins de traces que sur un vitrage classique.

Les contraintes des vitres autonettoyantes

Comme signalé dans une première partie, le coût de ce produit est encore très élevé, même s’il a tendance à baisser car il est de plus en plus proposé par l’industrie, alors qu’il était limité au sur-mesure jusqu’à présent.

Néanmoins, il est préférable de réserver l’installation à quelques vitrages vraiment difficiles d’accès au nettoyage !
De plus, si cette vitre se nettoie, elle nécessite de l’entretien, même s’il est réduit, notamment à l’intérieur puisque le vitrage s’auto-nettoie seulement à l’extérieur…
Dernier inconvénient, il est indispensable de changer la totalité de la fenêtre car ces vitres sont trop particulières pour s’adapter à l’existant.

Le vitrage autonettoyant à un bel avenir devant lui ! Pour le moment, son usage chez le particulier est plutôt réservé à l’une ou l’autre vitre complexe à entretenir !