/
/
/
/
La peinture de carrelage : ça marche !
peinture pour carrelage

La peinture de carrelage : ça marche !

Vous voulez changer l’ambiance d’une pièce sans refaire le carrelage ? Vous avez un projet de rénovation mais n’avez ni le temps ni les moyens de refaire le carrelage ? La peinture de carrelage est une solution simple et redoutablement efficace pour remédier à ces problèmes. Explications et conseils.

Comment repeindre son carrelage ?

Pour repeindre votre carrelage, rien de plus simple. Il vous suffit d’avoir le matériel adapté, de la peinture et un peu de travail minutieux.
Voici ce dont vous avez besoin :

  • Eponge de travaux
  • Acétone
  • Bâche
  • Pinceaux à réchampir
  • Rouleau
  • Adhésif à peinture

Tout d’abord, nettoyez le carrelage à peindre d’abord à l’eau claire puis passez l’acétone au chiffon pour retirer les tâches de graisse ou les tâches persistantes. Laissez ensuite sécher quelques heures en aérant bien la pièce pour que les vapeurs d’acétone se dispersent.

La bâche sert évidemment à protéger le sol des éventuelles coulures de peinture ; vous pouvez l’installer une fois que vous avez nettoyé votre carrelage à peindre. Ensuite, mettez de l’adhésif de masquage sur tout ce que vous voulez protéger : interrupteurs, prises, plinthes, encadrements de porte, etc.

Vous allez pouvoir attaquer la sous-couche. En effet, deux options s’offrent à vous pour repeindre votre carrelage :

  • Utiliser un enduit ou une peinture dédiés
  • Utiliser de la peinture classique ou écologique

Dans ce dernier cas, il vous faut alors une sous-couche indispensable pour garantir l’accroche de la peinture.

Commencez par passer la sous-couche au pinceau à réchampir pour faire les bords et les joints puis passez la sous-couche au rouleau en croisant les passes pour couvrir toute la surface voulue. Insistez bien sur les joints pour bien les masquer. Dès que vous avez fini de passer la sous-couche sur votre carrelage, pensez à ôter l’adhésif de masquage : si vous le laissez, vous risqueriez d’endommager votre peinture en le retirant une fois celle-ci sèche. Laissez ensuite sécher la sous-couche selon les recommandations du fabricant.

Quand la sous-couche est sèche, protégez à nouveau les bords, interrupteurs et cadres de portes avec l’adhésif de masquage. Puis vous procédez de la même manière que pour la sous-couche avec la peinture de finition. Encore une fois, pensez bien à retirer immédiatement l’adhésif de masquage après avoir fini de passer la peinture sur le carrelage.

Notez qu’il est souvent nécessaire de passer une deuxième couche de peinture de finition pour un résultat impeccable.

Notez également que, si vous souhaitez rendre les joints visibles, vous pouvez les passer au pinceau très fin en blanc, en gris ou en noir.

Peinture de carrelage : tous les styles sont possibles

C’est la grande force de cette technique : elle permet toutes les envies. En effet, les peintures modernes sont suffisamment efficaces pour couvrir efficacement le carrelage sans aucun problème. De cette manière, vous pouvez choisir n’importe quelle couleur et changer ainsi votre déco quand vous voulez, en quelques jours, simplement en repeignant votre carrelage.

Vous pouvez même par exemple peindre des carreaux de couleurs différentes pour créer des ponctuations colorées, etc. Bref : laissez libre cours à vos envies, cela ne demande qu’un peu de travail minutieux !

Découvrez également :