/
/
/
Aménager une bordure de jardin
bordure de jardin

Aménager une bordure de jardin

Dans un jardin, il y a de la végétation, mais pas seulement ! Pour donner vie à votre espace, l’ordonner et s’y déplacer facilement ou encore le délimiter, la bordure est un allié précieux ! On vous dit tout sur l’aménagement de bordures dans votre jardin.

Le rôle des bordures de jardin

La principale fonction d’une bordure de jardin est de créer l’espace. Par exemple, elle marque une allée ou encadre le potager ou les massifs de fleurs. Ces éléments qui jalonnent votre espace vert a plusieurs fonctions dont deux fondamentales que nous vous décrivons ci-dessous :

  • Une fonction pratique : la bordure matérialise une limite. Mais l’aspect pratique ne s’arrête pas là. Cette barrière matérielle facilite la gestion des végétaux. Par exemple, elle évite que le gazon ou les mauvaises herbes ne s’introduisent partout et n’envahissent votre jardin. De plus, la bordure forme un rempart à la terre et améliore la tenue de votre espace vert.
  • Une fonction esthétique : la bordure est aussi un atout esthétique et décoratif ! A condition que vous preniez le temps de la choisir et à condition de ne pas vous tromper sur les matériaux.

Les matériaux pour une bordure de jardin

Le jardin est par définition une zone de nature, de détente et de bien-être ! Il n’est pas question de trop « urbaniser » le lieu. Les arbres, plantes, légumes ou fruits, sont rois ! Les autres éléments installés sont là pour sublimer les végétaux. Dans cet esprit, la bordure s’adapte à l’esprit et au style de votre jardin et non l’inverse. Les matériaux les plus couramment utilisés sont le bois, la pierre ou la brique.
Il s’agit de matières naturelles, écologiques et durables. En effet, on voit mal le plastique ou autre PVC s’introduire dans cet îlot vert ! Par contre, le métal ou le fer forgé donnera un ton vintage très à la mode actuellement.

Choisir votre matériau idéal pour une bordure

Rondins de bois ou pierre naturelle voire même bordure légère en osier ou en roseau, il existe deux méthodes principales pour les installer.

  • Les bordures à « ficher »

Vous devez creuser dans la terre afin de pouvoir planter des piquets que vous calez avec un petit bout de bois. L’action réalisée, votre bordure se fixe aux piquets plantés à l’aide des attaches à disposition.

  • Les bordures à creuses

Elles concernent principalement les matériaux en durs qui « s’enterrent ». Là, vous creusez une tranchée d’une profondeur équivalente à un tiers de la hauteur total de votre bordure, puis vous y déposez la pierre ou les rondins, par exemple, sur un petit lit de gravillons et vous recouvrez l’ensemble. Puis égalisez le terrain après avoir vérifié que la bordure est bien posée.

Enfin, si votre terrain est en pente, différentes techniques sont à votre disposition comme la création de remblais ou une bordure en escalier.

La bordure, esthétique et fonctionnelle, est un vrai plus pour votre jardin. Demandez conseil à un paysagiste.

Découvrez également :