/
/
/
/
Volets en PVC : demandez conseil à un professionnel

Volets en PVC : demandez conseil à un professionnel

Avec le bois et l’aluminium, le PVC est un des matériaux privilégiés pour le choix de vos volets. Très présent sur le marché français, le PVC tire ses atouts dans le fait qu’il soit un très bon isolant et qu’il ne requiert aucun entretien.

Volets en PVC : quels avantages ?

Le PVC, ou polychlorure de vinyle, séduit les utilisateurs par sa malléabilité qui permet de le plier afin de l’intégrer à toutes les architectures. Imputrescible, il résiste aux rayons ultra-violets du soleil, ainsi qu’à l’agressivité saline de bord de mer.

Le PVC s’érige en barrière thermique, aussi bien contre le froid en hiver que face aux températures estivales élevées, ou encore contre le vent et l’humidité. De plus, le PVC apporte un confort phonique en réduisant les nuisances sonores extérieures.

Sachez que le PVC est un matériau réputé pour sa robustesse et son aspect inaltérable. Il possède des propriétés anti-moisissures empêchant tout développement de bactéries à sa surface. Auto-extinguible, le PVC brûle dans la flamme mais s’éteint aussitôt que la flamme est retirée.

En parallèle, il ne réclame aucun entretien excepté un coup d’éponge. L’absence de porosités lui permet de résister aux salissures. Le PVC s’avère totalement écologique et respectueux de l’environnement puisqu’il peut constituer un matériau 100 % recyclable.

Choisir un volet en PVC, c’est miser sur un excellent rapport qualité/prix, avec une large gamme de coloris afin de mettre en valeur et de personnaliser votre habitation.

L’ensemble de ces avantages constitue l’explication d’un tel succès auprès des propriétaires qui plébiscitent volontiers les volets en PVC pour 63 % des fenêtres actuellement installées en France. Comme le PVC ne se modifie pas dans le temps, il est le matériau conseillé dans le cadre de l’installation de volets roulants.

Quelques inconvénients à connaître

S’il faut trouver quelques défauts pour un volet en PVC, notez que le choix de couleurs trop sombres peut engendrer des déformations et des dilatations du volet. En effet, les couleurs sombres captent la chaleur. Vous pouvez alors opter pour un PVC plaxé qui imite à merveille le bois par le biais d’un film couleur directement collé sur le volet.

Le PVC s’avère par ailleurs incompatible avec les volets de grande taille. Son niveau de rigidité ne lui permet pas de durer dans le temps et le risque de déformation est plutôt important.

Dans votre sélection, privilégiez la qualité quitte à faire un investissement plus important. Les volets en PVC peu onéreux risquent de vous revenir plus chers à moyen terme. Pour les accessoires et les systèmes d’ouverture, préférez l’aluminium au métal soumis à la rouille.

Songez à solliciter plusieurs devis auprès des entreprises spécialisées de votre région. Faire jouer la concurrence permet de réaliser des économies tout en jaugeant la fiabilité du professionnel. En réalisant la pose votre volet en PVC, ce dernier peut vous faire bénéficier d’une TVA à 5,5 %, voire d’un crédit d’impôt. Ses conseils sur le matériel en termes de performance thermique seront précieux.

crédits photos : @www.fenetre-mikael-air.fr

Trouver un artisan menuisier fiable

Consultez les artisans Plus que Pro recommandés par leurs clients. Soumettez simplement et rapidement votre projet en demandant un devis pour la pose et l'entretien de vos fermetures.