/
/
/
Construire une véranda pour agrandir sa maison

Construire une véranda pour agrandir sa maison

La construction d’une véranda, c’est un gain d’espace pour votre maison, autant qu’une plus-value esthétique et financière en cas de revente. Toutefois, les travaux à engager sont réservés à des bricoleurs expérimentés. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les problématiques d’isolation et d’étanchéité, mieux vaut faire appel à un installateur professionnel. En possédant le matériel approprié, il a l’avantage de ce genre de travaux, et connaît la réglementation en vigueur.

Les éléments les plus importants

Pour que la construction de votre véranda soit une réussite, l’isolation est l’élément central. Si cette étape est mal réalisée, comme par exemple pour une véranda mal montée, votre équipement ne sera pas étanche. Les problèmes seront rapidement perceptibles au niveau de la toiture, qui laissera franchir l’eau de pluie, ainsi qu’au niveau des joints, qui laisseront s’infiltrer le froid et le vent.

Finalement, au lieu d’agrandir votre maison, non seulement vous ne profiterez pas de ce nouvel espace de vie, mais en plus vous augmenterez les risques de déperdition thermique. Réfléchissez dès lors à deux fois avant de vous lancer dans ce type de travaux, d’autant que la construction d’une véranda nécessite aussi des travaux de maçonnerie.

Les différentes étapes de l’installation d’une véranda en kit

La première étape consiste à vérifier que le kit acheté contient tous les éléments pour réaliser la construction de votre véranda. Ce kit comprend la structure avec les poteaux et le châssis, la toiture dont les plaques et les chevrons, le chéneau de gouttière, et les accessoires tels que la colle professionnelle, les silicones, les vis, etc.

Pensez à vérifier que le terrain qui doit accueillir la véranda est bien stable, sous peine de vous trouvez rapidement dépourvu de solutions. Evaluez précisément la compatibilité de la hauteur de la véranda avec celle des murs de votre habitation. Si vous avez fait le choix d’une véranda habitable, prévoyez de faire les réseaux d’eau, d’électricité et de chauffage.

Passez ensuite à la construction en elle-même en coulant une dalle de béton dont les dimensions reprennent celles de votre véranda. Cette base doit être correctement isolée pour prévenir les problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau. Notez que la hauteur du sol doit être égale à celle du sol de votre demeure.

Laissez sécher avant d’installer votre structure. Il suffit ensuite de suivre attentivement la notice d’installation du fabricant, sachant que les travaux prennent en moyenne quelques jours.

Quelques mots sur la réglementation en vigueur

Une véranda est considérée comme une extension de votre maison. Elle est donc soumise au respect d’une réglementation précise. Pour les vérandas dont la superficie est inférieure à 40m², il suffit d’une simple déclaration de travaux à déposer auprès des services municipaux compétents.

Si la surface de votre véranda dépasse 40m², vous devez impérativement solliciter un permis de construire. Profitez-en pour vous renseigner sur les normes architecturales mises en place par votre commune. Pour être certain de ne pas commettre d’impairs, prenez contact avec un architecte de votre secteur.

Crédits Photos : @www.gefc-ernewein.fr/