/
/
/
/
Rénover ses combles

Rénover ses combles

Rénover ses combles permet d’augmenter la surface d’habitation sans avoir besoin de déménager ! Avant de vous lancer dans les travaux d’aménagement de vos combles, prenez le temps de réfléchir à votre projet.

Rénover ses combles : pour quoi faire ?

La rénovation de vos combles peut consister à créer une pièce de vie supplémentaire ou à agrandir une pièce de vie déjà existante. N’hésitez pas à mesurer l’espace sous tous les angles, pour déterminer ses potentielles utilisations. Sachez par exemple que pour constituer une véritable pièce à vivre, une hauteur sous plafond d’au moins 1,80 mètre est nécessaire. Comptez également une superficie minimale de 12m².
Sous cette donnée, envisagez plutôt une extension ou un coin dédié au rangement. L’objectif de la rénovation des combles dépend en partie des contraintes techniques telles que les arrivées d’eau ou l’alimentation électrique.

Penser à l’accès et à bien isoler

L’accès à vos combles s’effectuera à l’endroit le plus haut sous plafond. Si l’espace est conséquent, cet accès sera implanté au centre. S’il est plus modeste, il sera situé sur le côté. Ce chemin d’accès peut être un escalier droit ou en colimaçon, même si pour des surfaces réduites, l’option de l’échelle de meunier garantit une plus grande intimité et un gain de place intéressant.

L’isolation est une étape majeure lors d’une rénovation de combles. Il faut éviter une déperdition énergétique, notamment thermique. Privilégiez une isolation par l’extérieur, surtout si vous vous lancez en parallèle dans la rénovation totale de votre toiture. L’isolation par l’intérieur est aussi réalisable, d’autant qu’elle est plus simple à mettre en œuvre et moins couteuse.

Le choix de l’isolant peut se porter sur des matériaux d’origine végétale, minérale ou animale. Ceux-ci peuvent être synthétiques ou réfléchissants. Tout dépendra de votre budget et de la résistance thermique que vous souhaitez. Pour éliminer les phénomènes d’humidité et de condensation, l’astuce consiste à installer un ventilateur pour favoriser la circulation de l’air.

Eclairer et raccorder

Vos combles réclament de la lumière naturelle. Si vous voulez un éclairage optimal, positionnez les fenêtres le plus en hauteur possible. Ne cherchez pas à cloisonner l’espace, et privilégiez les séparations légères voire transparentes. A titre informatif, la surface vitrée doit représenter 15 % de la surface habitable. Si vous en avez l’opportunité, créez plusieurs ouvertures plutôt qu’une seule, en variant l’orientation de vos fenêtres. Vos lucarnes ou vos fenêtres de toit seront en mesure de vous apporter de la lumière naturelle tout au long de la journée.

Pour les raccordements en eau, en électricité ou en chauffage, reliez un tableau de répartition à votre tableau électrique central. Ajoutez des radiateurs électriques si vous percevez que la chaudière centrale ne suffit pas. Pour l’évacuation de l’eau dans le cadre d’une salle de bain installée dans les combles, prévoyez de la créer au dessus d’une autre pièce d’eau.
N’oubliez pas d’optimiser votre espace à aménager et de finaliser vos travaux par des revêtements de sol, des peintures et des éléments de décoration en fonction de vos goûts personnels !