/
/
/
Pourquoi traiter sa piscine au brome ?
traitement piscine brome

Pourquoi traiter sa piscine au brome ?

Alors que la plupart des Français traite leur piscine au chlore tout en se plaignant d’avoir les yeux rouges, la peau agressée et les muqueuses irritées, il existe un produit de traitement de piscine peu utilisé par chez nous qui présente pourtant de nombreux avantages : le brome. Pourquoi traiter sa piscine au brome ? Eléments de réponse.

Le brome pour la piscine : qu’est-ce que c’est ?

Brome est un halogène, exactement comme le chlore. Produit désinfectant, oxydant, algicide et avec un fort pouvoir de rémanence : le brome est une véritable machine à assainir la piscine ! Ainsi, il détruit les virus, les bactéries et les champignons et maintient son activité dans le temps. Cela signifie qu’il ne tue pas seulement au moment où l’on traite la piscine : il conserve son efficacité pour tuer les germes au fur et à mesure qu’ils apparaissent En d’autres termes : le brome, qui appartient à la même famille que le chlore, a les mêmes effets que le chlore.

Ce qui est surprenant, c’est que, si le brome est très utilisé aux Etats-Unis et au Canada, il ne l’est que peu en France, où le chlore prédomine largement. Mais gageons que ces quelques risquent d’en faire changer d’avis quelques-uns…

Avantages du brome pour traiter les piscines

S’il est intéressant de traiter sa piscine au brome malgré son prix supérieur, c’est avant tout pour les avantages suivants :

  • Contrairement au chlore, le brome est doux et inodore. Il n’agresse pas la peau, les yeux et les muqueuses et offre ainsi un bien meilleur confort de baignade.
  • Contrairement au chlore, le brome est insensible aux UV. Dès lors, il n’est pas nécessaire d’ajouter des stabilisants dans l’eau de votre piscine. Vous conservez une efficacité sur le long terme sans augmenter la pollution de l’eau de baignade.
  • Contrairement au chlore, le brome n’est pas ou peu sensible au pH. Il n’est donc pas nécessaire d’ajuster de manière précise le pH de votre piscine pour garantir l’efficacité du traitement. Là encore, outre le confort de n’avoir pas à analyser le pH de manière précise, vous limitez la pollution de l’eau de baignade. Egalement, le brome n’influe pas ou très peu sur le pH de l’eau.
  • Enfin, contrairement au chlore, l’efficacité du brome ne dépend pas de la température de l’eau. Ainsi, ce que vous dépensez en plus à l’achat du produit est partiellement compensé par des coûts d’utilisation plus réguliers et équilibrés.

Attention cependant : le brome doit être utilisé à un taux conseillé assez élevé : entre 2 et 4 mg/L. Voilà pourquoi il est nécessaire voire quasiment indispensable d’utiliser un brominateur qui augmente le coût d’installation du système de traitement mais qui diffusera de manière équilibrée le brome dans le temps pour ajuster la concentration de l’eau. Par ailleurs, le brome coûte en moyenne 30% à 40% plus cher que le chlore. Néanmoins, compte tenu des avantages de ce produit de traitement de l’eau de piscine par rapport au chlore, le jeu en vaut la chandelle !

Brome et spa : un couple parfait

Comme l’eau des spas est chaude, le brome, qui reste efficace même au-delà de 28°C, est LE produit par excellence pour traiter spas et jacuzzis, ainsi que les piscines dans les régions chaudes. Ou comment maximiser son confort très simplement !

Découvrez également :