/
/
/
/
Bien rénover une maison en pierres
rénover maison en pierre

Bien rénover une maison en pierres

Malgré l’émergence de nouveaux matériaux de construction, la pierre continue d’attirer de nombreux propriétaires. Les maisons en pierres ont donc la côte, et les chantiers de rénovation foisonnent un peu partout en France.

Les atouts de la pierre naturelle

La pierre naturelle est plébiscitée pour ses propriétés écologiques, esthétiques et résistantes. Cette ressource inépuisable a depuis toujours participé à la construction des maisons. Désormais, elle est accessible sous différentes teintes, offrant une gamme intéressante de coloris pour personnaliser l’esthétisme des habitations.

La pierre naturelle est surtout idéale pour répondre aux exigences et aux contraintes des bâtiments contemporains. Outre son avantage en termes écologique, ce matériau se distingue par une robustesse qui consolide la structure d’ensemble.
 
Prisée pour sa noblesse et son authenticité, la pierre assure aussi une excellente isolation thermique. Enfin, c’est un matériau incombustible, non polluant et parfaitement recyclable.

Les techniques de rénovation d’une maison en pierres  

Comme pour la construction, la rénovation d’une maison en pierres peut utiliser deux techniques. Le procédé en pierre sèche est ancestral et consiste à ériger les murs en fixant les pierres sans liant. Cette technique n’implique aucun mortier, torchis et autre terre. Plus

moderne, l’ajout de liant soude les pierres taillées ou brutes les unes aux autres.

Pour que la rénovation de votre maison en pierres soit une réussite, mieux vaut solliciter le savoir-faire d’un artisan spécialisé. En effet, ces travaux requièrent la prise en compte de certaines normes afin de garantir la sécurité des lieux d’habitation.

Rénover une façade en pierre

La rénovation d’une maison en pierres est un chantier conséquent. Les façades représentent une grande partie de l’ouvrage, d’autant que les murs en pierres sont attaqués par des pathologies propres. L’avantage est que la pierre ne réclame pas de finition particulière, telle que l’application d’une peinture, d’un enduit ou d’un crépi.

Les types de pierre les plus couramment utilisés sont :
  • le calcaire, aux origines organiques ou chimiques, pouvant souffrir de la pollution, des chocs thermiques, ou encore de la dégradation des éléments de jointure ;
  • la meulière, principalement utilisée en Île-de-France, est sédimentaire et caverneuse. Isolante mais délicate à entretenir, elle souffre des phénomènes de dissolution et de pollution ;
  • le granit, roche volcanique, est recommandé pour les encadrements, mais est sensible à la pollution ainsi qu’à la dégradation des joints ;
  • le grès, roche détritique ou sédimentaire, est parfait en pavé, mais se dégrade et s’altère sous l’effet des infiltrations d’eau et de sels.

Bon à savoir

Sachez que le remplacement d’une pierre lors d’une rénovation de façade est délicat à réaliser et nécessite tout le savoir-faire d’un professionnel compétent et expérimenté. Ce dernier est par ailleurs en mesure de vous conseiller dans le choix du nettoyage à opérer afin de maintenir la pierre en parfait état.

Pour être rassuré sur la qualification dudit professionnel, parcourrez la liste des membres du réseau Plus que PRO en sollicitant plusieurs devis avec des artisans fiables et réactifs de votre région.


Découvrez également :