/
/
/
/
Zoom sur les mitigeurs thermostatiques

Zoom sur les mitigeurs thermostatiques

Les robinets mélangeurs traditionnels sont désormais remplacés par les mitigeurs. Ces équipements permettent de doser parfaitement la température de l’eau sortant du robinet. Mieux, les mitigeurs thermostatiques garantissent l’écoulement d’une eau à température constante évitant ainsi tous les risques de brûlures.

Mitigeur simple ou thermostatique : principe et fonctions

A l’heure où les économies d’énergie dans le bâtiment sont prioritaires, le mitigeur simple est un dispositif plus que recommandé. Sa fonction est de garantir une eau à température constante, en évitant de devoir jouer avec un robinet d’eau froide et un robinet d’eau chaude pour y parvenir.

De la salle de bain à la douche en passant même par la cuisine ou les WC, de plus en plus de pièces de vie en sont équipées. Le bémol d’un mitigeur simple est que si vous faites un faux mouvement durant son fonctionnement, la manette peut se déporter et changer de manière brutale la température de l’eau. Gare ainsi aux brûlures dangereuses ou aux jets d’eau glacée peu agréables durant la douche matinale !

Les mitigeurs thermostatiques n’ont justement pas cet inconvénient, ce qui rend leur usage bien plus confortable. En effet, ces équipements sont munis de deux robinets, dont l’un intègre un limiteur de température, souvent bloqué à 38°C, voire à 40°C parfois. Celui-ci se matérialise par un bouton rouge ou tout simplement une butée.

Sauf si on désactive le limiteur, les mitigeurs thermostatiques garantissent une température agréable et constante. Pour désactiver le limiteur, il suffit de maintenir enfoncé le bouton ou la butée, tout en tournant le robinet. Cette manipulation étant volontaire, on ne risque pas de se brûler par inadvertance. Ils offrent au passage une meilleure sécurité pour les enfants.

Réaliser des économies d’eau

A quoi sert l’autre robinet ? Son rôle se cantonne à gérer le débit d’eau voulu. Certains modèles de mitigeurs thermostatiques présentent l’option du limiteur de débit, calée sur le fonctionnement du limiteur de température. Cette possibilité est plutôt pratique quand on veut faire des économies d’eau, même si elle requiert un suivi attentionné des instructions lorsqu’il s’agit de réinitialiser le niveau du limiteur de débit. En connaissant exactement le débit de vos robinets, il vous sera plus facile de maitriser votre consommation d’eau.

La force des mitigeurs thermostatiques reste leur faculté à maintenir une température de l’eau constante malgré les imprévus. La variation du débit ou de la pression de l’eau n’ont aucune conséquence sur la température. Certains modèles stoppent par exemple la diffusion d’eau chaude si l’eau froide est coupée dans le quartier afin de se prémunir de toutes brûlures.

Notez que l’installation d’un robinet thermostatique passe par le perçage de deux trous dans le mur. Le boîtier est directement encastré dans la cloison, puis masqué par un enjoliveur démontable afin de simplifier l’entretien.

Pour l’achat d’un tel équipement, comptez une trentaine d’euros pour un modèle d’entrée de gamme, contre plusieurs centaines d’euros pour un mitigeur thermostatique chromé pour douche avec poignée en laiton.