/
/
/
/
C'est le moment de ramoner votre poêle ou votre cheminée
Richard le Droff Pau

C'est le moment de ramoner votre poêle ou votre cheminée

Deux nettoyages par an par un professionnel pour tous les chauffages au bois : l’un pendant la saison de chauffe, l’autre hors saison de chauffe, voilà ce à quoi la loi oblige les propriétaires de poêles et de cheminées. L’été est donc le meilleur moment pour y procéder. Au retour de vacances, avant l’automne, faites appel à un chauffagiste ou un artisan ramoneur pour s’occuper du nettoyage de votre installation. Avantages, coût et risques : on vous dit tout sur le ramonage des poêles et cheminées.

Le ramonage : pourquoi ? Comment ?


Cette obligation a une contrepartie : votre responsabilité en cas de non-respect ! Si vous ne faites pas ramoner vos conduits 2 fois dans l’année, non seulement votre assurance peut refuser de prendre en charge les dommages, mais en plus votre responsabilité peut être engagée en cas de sinistre et enfin, vous pouvez être sanctionné d’une amende de 450€.

En outre, au-delà des menaces qui pèsent sur vos têtes en cas de non-respect de l’obligation de ramonage de vos poêles et cheminées, cette opération ne présente que des avantages. Ramoner permet de :
  • Limiter la pollution
  • Améliorer le tirage et donc le fonctionnement du poêle ou de la cheminée. En conséquence, vous ferez des économies sur le combustible puisque l’installation fonctionnera de manière plus performante
  • Eviter que les suies qui encrassent les conduits s’enflamment et éviter que le monoxyde de carbone produit par la combustion ne refoule à l’intérieur de l’habitation !
En résumé : le ramonage est synonyme d’économies et de sécurité. C’est du tout bon. Alors pourquoi s’en priver ? Et comme il faut en faire 2 par an, l’été est le meilleur moment pour procéder au ramonage de ses conduits de poêle ou de cheminée ; vous pourrez procéder au second à la fin de l’hiver, vers le mois de janvier ou de février.

Combien coûte un ramonage ?


Un ramonage de cheminée ou de poêle ne coûte pas très cher, raison de plus pour ne pas s’en priver. Le nettoyage seul des conduits coûte en moyenne entre 30€ et 80€ déplacement compris. Si vous en profitez pour faire nettoyer le foyer, la chambre de combustion, etc. il vous en coûtera un peu plus cher mais au moins vous serez tranquille pour l’hiver… et vous éviterez de vous salir !

Faire ramoner ses conduits par un professionnel


Idéalement, le ramonage doit être effectué par un professionnel qualifié. L’organisme professionnel de qualification et de classification du bâtiment (OPQCB) et Qualibat délivrent des certifications validant les compétences des artisans en la matière. A l’issue du ramonage de votre poêle ou de votre cheminée, pensez à demander un certificat de ramonage qui pourra vous servir justement vis-à-vis de votre propriétaire ou de votre assurance.

Et pour trouver un artisan qualifié et compétent, le mieux est d’utiliser le réseau Plus Que Pro : des artisans recommandés par leurs clients pour la qualité de leurs prestations et de leur service client. C’est par ici :
Artisans chauffagistes
Artisans ramoneurs

Crédits photos : Richard le Droff à Pau (64000)