/
/
/
/
Pourquoi installer du triple vitrage ?

Pourquoi installer du triple vitrage ?

Avec les problématiques d’économies d’énergie, le triple vitrage attire de plus en plus de particuliers pour son gain évident d’isolation thermique. Mais le triple vitrage est beaucoup plus cher que le double vitrage à isolation renforcée : de 50% à 80% plus cher ! Pourquoi installer du triple vitrage et, surtout, comment ? Eléments de réponse.

Triple vitrage : une isolation thermique renforcée

Dans une fenêtre, ce n’est pas le verre qui isole, mais principalement l’air, ou plutôt le gaz argon, confiné entre les vitres. C’est pourquoi, quand on regarde les caractéristiques d’une fenêtre, on se rend compte que la partie « vide » (remplie de gaz) a une épaisseur supérieure à celle des vitre (de l’ordre de 3 à 4 fois plus importante).

Or, si le double vitrage compte une couche de ce gaz (entre les deux vitres), le triple vitrage, lui, en compte deux ! En effet, une fenêtre en triple vitrage est composée comme suit :
Une vitre – une couche de gaz – une vitre – une couche de gaz – une vitre

Voilà pourquoi le triple vitrage apporte un bonusd’isolation thermique considérable. Par exemple, une fenêtre double vitrage à isolation renforcée aura au mieux un coefficient Uw (le coefficient d’isolation thermique) de 1,2. Une fenêtre triple vitrage pourra atteindre un coefficient Uw de 0,6 ! Comme ce coefficient est un facteur, plus il est faible, plus la perte de chaleur est réduite. En gros, avec du triple vitrage, on peut réduire les pertes d’énergie de 50%, ce qui représente de considérables économies à moyen terme !

Triple vitrage et apport solaire

Le seul problème du triple vitrage provient de l’apport solaire. En effet, certaines fenêtres, notamment celles orientées au sud et à l’ouest, font bénéficier la maison de l’apport des calories liées au rayonnement solaire. En hiver, c’est particulièrement intéressant car ces fenêtres permettent d’augmenter la température intérieure de quelques degrés sans chauffer plus. Et c’est là que le bât blesse avec le triple vitrage : le bénéfice en termes d’isolation thermique implique également une meilleure isolation contre le rayonnement solaire. Dès lors, avec du triple vitrage, les fenêtres exposées au sud apporteront en hiver moins de chaleur que si elles étaient équipées de double vitrage. Et ce, même si les fabricants de verres ont fait de considérables progrès en la matière.

Composer entre double et triple vitrage

Voilà pourquoi il faut généralement composer entre les deux solutions. Par exemple :

  • Dans les régions aux hivers rudes, on privilégiera du triple vitrage pour les fenêtres exposées au nord et à l’est et du double vitrage à isolation renforcée pour les fenêtres exposées au sud et à l’ouest ;
  • Dans les régions chaudes aux hivers doux, on pourra au contraire installer du triple vitrage partout, y compris sur les fenêtres exposées au sud pour limiter la chaleur liée au rayonnement solaire… en été !

Triple vitrage : demander les conseils d’un professionnel

Vous le voyez, il est important de doser avec précision, en fonction de la région et de l’exposition de la maison, l’installation de triple vitrage. Seul un professionnel peut vous conseiller efficacement sur ces choix, éventuellement vous calculer les économies d’énergie que vous allez réaliser et, surtout, vous faire bénéficier des crédits d’impôts et autres aides qui peuvent vous faire considérablement baisser la facture.
Choisissez donc un professionnel recommandé par ses clients, sérieux et compétent avec le réseau Plus Que Pro :


Artisans menuisiers