/
/
/
Zoom sur le traitement par ionisation des piscines
traitement ionisation piscines

Zoom sur le traitement par ionisation des piscines

La méthode de l’ionisation permet de traiter et de désinfecter l’eau de votre piscine. Ce traitement consiste à diffuser des ions cuivre et argent dans l’eau afin d’éliminer les micro-organismes. Retour sur le fonctionnement, les avantages et les inconvénients de ce procédé entièrement naturel.

L’ionisation : retour sur le principe d’un traitement


Le procédé de l’ionisation consiste à libérer de faibles volumes de cuivre et d’argent dans l’eau de votre bassin. Le rôle des ions cuivre est d’anéantir les algues par leur propriété algicide et floculant, alors qu’en parallèle, les ions argent s’occupent d’éliminer les bactéries grâce à leur effet désinfectant.

Comment cela fonctionne ? Il existe principalement deux types d’ioniseurs.

  • Le premier est un ioniseur électrique qui se présente sous la forme d’un boîtier incluant des électrodes. Ce boîtier est positionné dans le circuit de filtration de la piscine, tandis que les électrodes sont constituées par un alliage de cuivre et d’argent constituent. Celles-ci sont parcourues par un faible courant électrique, ce qui va provoquer la production de particules métalliques. Ces ions sont alors diffusés dans l’ensemble du circuit d’eau de la piscine.
  • Le second ioniseur est dit solaire par son fonctionnement. Le boitier flotte sur l’eau et est équipé d’un capteur solaire, diffusant des ions cuivre et argent de façon directe dans le bassin. Les ions argent et cuivre sont alors chargés positivement, ce qui les attire vers les ions chargés négativement, c’est-à-dire les bactéries, les détruisant. A ce processus s’ajoute un faible traitement au chlore, qui peut se présenter sous la forme d’un galet positionné chaque mois dans le skimmer.

Les avantages et les inconvénients


L’atout principal est que le traitement par ionisation de votre piscine est totalement naturel. En effet, cette méthode n’intègre aucun produit chimique en ne libérant pas d’oligo-éléments. Pour une désinfection complète, il faut toutefois parfaire ce traitement par ionisation par un traitement au chlore. Cependant, ce traitement au chlore permet de réduire le chlore dans la piscine à hauteur de 80 %, facteur bénéfique pour les baigneurs comme pour la structure. Vous n’aurez plus d’odeur nauséabonde, et de problèmes d’irritation des yeux ou de la peau.

En termes d’inconvénients, des contrôles fréquents sont requis afin de vérifier le taux des ions et le pH de l’eau. Le premier doit être compris entre 0,2 et 0,3 partie par millions, alors que le second doit être compris entre 7,2 et 7,4.Sachez que certains dispositifs intègrent un régulateur automatique de pH. Enfin, notez que si votre eau possède trop de cuivre, elle se teintera légèrement verte, ce qui est un indice visuel à prendre en compte.

Comptez un investissement à partir de 2 000 euros bien que les ioniseurs solaires soient moins onéreux. Pensez à prendre les renseignements nécessaires auprès d’un professionnel susceptible de vous conseiller et d’installer votre appareil. Pour contacter un artisan professionnel fiable et compétent, songez à parcourir la liste des membres du réseau Plus que PRO de votre région.

Découvrez également :