/
/
/
/
Choisir une chaudière ou une pompe à chaleur ?
chaudière

Choisir une chaudière ou une pompe à chaleur ?

Le chauffage étant le premier poste de dépense des ménages français, selon l’ADEME, le choix du mode de chauffage est capital pour éviter les consommations excessives d’énergie. Ainsi, la chaudière (à gaz ou au fioul), qui consomme toute l’année un combustible pour chauffage et eau chaude sanitaire, est de plus en plus détrônée par les pompes à chaleur associées à un ballon. Mais ces dernières sont inefficaces en-dessous de 5°C. Alors, chaudière ou pompe à chaleur ? Quelques conseils pour y voir clair.


La PAC idéale pour les régions douces

Le principe de la pompe à chaleur est connu : il consiste à récupérer les calories contenues dans l’air extérieur (ou la terre, ou l’eau) pour les transférer dans l’air intérieur du logement par des ventilo-convecteurs, des radiateurs « basse température » ou des planchers chauffants. En effet, la pompe à chaleur ne permet pas de chauffer de l’eau à plus de 45°C. Voilà pourquoi les pompes à chaleur sont généralement associées, pour l’eau chaude sanitaire, à des ballons électriques, la PAC ne servant qu’au chauffage.

Le problème est que, par définition, la pompe à chaleur fonctionnant en basse température, elle impose d’avoir un logement extrêmement bien isolé, idéalement étanche à l’air et équipé d’une VMC hygroréglable et/ou double flux. Egalement, quand la température extérieure descend en-dessous de 5°C, les pompes à chaleur aérothermiques ne peuvent plus convertir des calories… qui n’existent pas ! Elles fonctionnent alors à l’électricité pour chauffer… et consomment donc plus que des chaudières !

Pour pallier ce problème, il faut se tourner vers des pompes à chaleur géothermiques. Ces dernières ne sont pas sensibles aux variations de température extérieure et sont extrêmement performantes avec une consommation énergétique annuelle quasi nulle. Le problème, c’est qu’il faut pouvoir en financer l’installation… qui peut coûter plusieurs dizaines de milliers d’euros (qui sont, ceci dit, inévitablement amortis dans la mesure où ces systèmes ne consomment alors quasiment plus aucune énergie pour fonctionner) !
La pompe à chaleur est donc parfaitement adaptée dans les régions aux hivers doux et dans les maisons très bien isolées… mais pas du tout dans une maison mal isolée ou dans une région aux hivers rudes !


La chaudière idéale pour les régions froides

Les chaudières, elles, qu’elles soient au gaz ou au fioul, utilisent une énergie fossile pour fonctionner et sont donc polluantes (malgré les grands progrès technologiques réalisés par les fabricants) et participent à l’épuisement des ressources naturelles. En outre, le prix du gaz et du fioul dépend de la situation géopolitique mondiale, des marchés, etc.
Pour autant, malgré ces défauts, la chaudière conserve des avantages indéniables : elle permet de chauffer l’habitation et l’eau sanitaire, sans autre installation, elle coûte généralement peu cher en comparaison des pompes à chaleur, n’est pas dépendante de la température extérieure (en ce sens qu’elle fonctionne même par -20°C) et s’entretient simplement à moindre frais. Et si la maison est très bien isolée, alors la consommation d’énergie reste relativement faible.

Les chaudières sont donc plutôt adaptées aux régions aux hivers froids (durablement moins de 5°C), quelle que soit l’isolation de la maison.


La chaudière hybride : une association optimale

Il existe enfin une solution innovante et résolument pratique qui fait le lien entre ces deux technologies : la chaudière hybride. Cette dernière est en réalité une chaudière à gaz ou au fioul couplée à une pompe à chaleur et un ballon. Ainsi, chaudière et pompe à chaleur travaillent « main dans la main » pour chauffer l’habitation et l’eau en consommant le moins d’énergie possible, en fonction de la température extérieure !

Pour discuter de votre projet de chauffage avec un artisan compétent et à l’écoute de vos besoins, pensez à chercher un professionnel Plus Que Pro près de chez vous. Plus Que Pro recense des artisans chauffagistes qualifiés et recommandés par leurs clients grâce à notre système d’avis vérifiés certifié ISO 9001.

Obtenir un devis pour l'installation d'un système de chauffage

Découvrez les artisans chauffagistes dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre votre projet concernant la pose de systèmes de chauffage.