/
/
/
Traiter l'eau de sa piscine grâce aux UV
piscine traitement uv

Traiter l'eau de sa piscine grâce aux UV

Solution efficace et saine permettant de réaliser des économies d’eau tout en préservant le confort de baignade, le traitement UV de l’eau de piscine s’appuie sur un principe physico-chimique simple et sans produit nocif et désagréable. Comment ça fonctionne ? Combien ça coûte ? Comment le mettre en place. Nos explications sur le traitement UV de piscine.

Traitement UV de piscine : comment ça fonctionne ?


Le principe du traitement UV de la piscine est simple. La piscine est polluée par des algues, des bactéries, des virus et autres microorganismes. Or, le noyau de ces microorganismes est sensible aux UV : à faible dose, filtrés par l’atmosphère et l’eau, les UV ne leur causent aucun souci Même au contraire : ils favorisent leur développement.

Mais si le noyau des cellules de ces microorganismes est soumis de manière précise à un rayonnement ultraviolet proche et puissant, alors la duplication de son ADN est stoppée, en empêchant ainsi la reproduction. En outre, son caractère infectieux éventuel est détruit : on dit que les micro-organismes traités aux UV sont inactivés.

Le principe du traitement V de piscine est donc simplement de faire passer l’eau sous une lampe UV de piscine, soit avec un bassin de traitement placé dans un local, soit grâce à un dispositif intégré au système de pompage. En passant devant la lampe UV, l’eau est débarrassée de ses microorganismes infectieux ou polluants, tels que les algues.

Comment mettre en place un traitement de piscine aux UV ?


En fonction de la taille de la piscine, et de son volume, deux solutions peuvent être utilisées :
  • Soit le dispositif s’insère sur le système de filtration, tout simplement, en ajoutant un module UV ;
  • Soit un allongement du circuit de filtrage est créé pour intégrer, dans un local dédié, un bassin tampon dans lequel l’eau de la piscine sera traitée avant d’être rejetée dans la piscine.
Les deux solutions sont performantes et devront être choisies en fonction du contexte, du volume de la piscine, des caractéristiques du terrain (possibilité ou non de créer un local dédié, etc.).

Traitement UV de piscine : prix et inconvénients


Eh oui, si nous regroupons ces deux thématiques sous le même paragraphe, c’est bien pour une raison : le traitement UV de piscine coûte cher à l’achat et installation et coûte cher en entretien… La qualité sanitaire a un prix, manifestement. Il faut en effet d’une part remplacer la lampe UV de piscine toutes les 5 000 ou 15 000 heures en fonction des modèles et de l’usage (intensif ou non). Ajoutez à cela les 1 000€ à 3 000€ de départ auxquels vous ajoutez encore l’électricité nécessaire à faire fonctionner le dispositif est vous aurez une facture conséquente pour traiter sainement votre piscine.

En outre, pour garantir l’efficacité à court terme, on doit ajouter, en plus du traitement UV, de petites doses de produits dits rémanents, c’est-à-dire dont l’activité sera étalée dans le temps pour rendre l’eau elle-même désinfectante…

Alors certes le coût est élevé mais il à mettre en relation des sommes dépensées pour un traitement chimique classique d’une part, et le confort de baignade d’autre part. Avec un système de traitement UV, vous avez l’impression de vous baigner dans une eau pure… parce qu’elle l’est !

Découvrez également :