/
/
/
/
Carrelage zellige : donnez une touche orientale à votre intérieur

Carrelage zellige : donnez une touche orientale à votre intérieur

Caractéristique de la décoration marocaine, le zellige est un carrelage résolument oriental qui donne immédiatement à une pièce une élégante chaleur décorative tout droit sortie du Maghreb. Véritable zellige, carrelage imitation zellige et petits carreaux de faïence émaillée : zoom sur le carrelage zellige pour une déco orientale originale et ensoleillée.

Petite histoire du zellige

C’est au 10ème siècle qu’apparaît le zellige au Maroc. Très probablement inspiré des mosaïques romaines d’Afrique du nord, il consiste en une mosaïque de découpes de carreaux en terre cuite émaillée. Comme l’Islam a longtemps interdit la représentation d’animaux et d’humains, c’est donc tout naturellement que les artisans marocains se sont tournés vers des motifs géométriques. Car loin d’être aléatoires, les motifs de zellige sont organisés de manière extrêmement rigoureuse et répondent à une logique mathématique très précise.

Traditionnellement donc, le zellige est un assemblage de pièces découpées dans des carreaux de terre cuite émaillée selon des motifs géométriques traditionnels.

Le zellige aujourd’hui : quelles solutions ?

Aujourd’hui, plusieurs solutions existent pour mettre du zellige sur ses murs, son sol ou pour décorer des plans de travail, des fontaines ou autre.

La première solution consiste à faire appel à un carreleur spécialisé dans le zellige qui posera ce dernier de manière traditionnelle en découpant sur place ses éléments qu’il assemblera ensuite pour créer la mosaïque. C’est la solution la plus respectueuse de cet art millénaire, la plus élégante, la plus durable… mais aussi la plus chère. Car le véritable zellige demande une main d’œuvre colossale : imaginez le temps qu’il faut pour effectuer les découpes une à une et poser la mosaïque de manière précise !

Une autre solution consiste à se tourner vers le carrelage azulejos. L’azulejos est un dérivé andalou du zellige. Suite en effet à l’occupation arabe dans le sud de l’Espagne, aux 8ème et 9ème siècles. Contrairement à son modèle, l’azulejos ne s’appuie pas sur de la mosaïque mais sur des dessins réalisés sur des carreaux de terre cuite émaillée. Egalement, si la géométrie est toujours présente, comme la contrainte de la mosaïque disparaît, les formes abandonnent bien souvent les motifs anguleux pour adopter… des arabesques. Les fournisseurs de carrelage proposent une très large gamme d’azulejos et la pose ne pose plus aucun problème : il s’agit d’une pose de carrelage classique. C’est donc une solution intermédiaire en termes de prix.

Enfin, certains carreaux sont aujourd’hui appelés zellige bien qu’ils n’aient plus grand-chose à voir avec la mosaïque : il s’agit de petits carreaux de terre cuite émaillée qui servent justement à effectuer les découpes des éléments dont on fera du zellige. Leur force est d’offrir une esthétique très moderne et rustique à la fois et un effet moiré très raffiné dû à l’émaillage. Ces carreaux sont robustes et plus chers que la moyenne mais se posent comme du carrelage classique. C’est très beau, mais beaucoup moins oriental en termes de déco.

Si vous souhaitez donner à votre cuisine, votre salle de bains, vos toilettes ou une pièce de votre maison une déco orientale, n’hésitez pas à solliciter un spécialiste du zellige proche de chez vous et recommandé par ses clients avec l’annuaire Plus Que Pro.