/
/
/
Que planter au jardin en septembre ?
planter jardin septembre

Que planter au jardin en septembre ?

Septembre marque le retour de l’humidité la nuit et de la fraîcheur. Et si c’est le mois où l’on récolte les légumes et fruits de fin de saison, c’est aussi le début de la période privilégiée des plantations. On plante les bulbes de printemps, les arbres à petits fruits et les fruitiers ainsi que certains arbustes et certaines plantes ornementales. Au potager, les aromates seront accompagnés de quelques autres plantes. Que planter en septembre ? Nos réponses.

Au potager : on plante les aromates… mais pas que

Septembre est le moment de l’année où l’on met en terre les aromates qui vous donneront de quoi parfumer vos mets dès le printemps. Ciboulette, estragon, romarin, oseille, etc. seront mis en terre dans votre jardin aromatique, votre jardin des simples qui deviendra, au printemps, un petit parterre parfumé et savoureux où vous prendrez plaisir à aller récolter quelques feuilles par-ci par-là au gré de vos besoins en cuisines.

C’est aussi en septembre que l’on plante les fraisiers pour qu’ils passent l’hiver et donnent de belles fraises à la fin du printemps.
Rhubarbe, artichauts, poireaux, laitues pommées d’hiver, choux, épinards, navets et oignons seront quant à eux semés. Tout au long de l’hiver ils vous fourniront de quoi agrémenter vos petits plats mitonnés.

Au jardin d’ornement : on prépare le printemps

En septembre, au jardin d’ornement, on prépare le printemps. On plante donc dans un premier temps tous les arbustes de haies à feuillage persistant : les buis, les chèvrefeuilles, les fusains et autres photinias, eleagnus et pyracanthas.

Egalement, au pied de vos pergolas ou de vos murs, vous planterez vos plantes grimpantes à feuillage caduc : glycine de Chine, chèvrefeuille, bignone, etc.

Pour vos parterres et massifs, semez les bisannuelles qui fleurissent au printemps : pâquerettes, roses trémières, œillets des poètes, etc. Plantez également les bulbes de fleurs printanières telles que les tulipes, crocus, jacinthes, narcisses, etc.
A noter : pensez dès maintenant à l’aspect final : regroupez les bulbes pour créer des touffes qui seront fleuries au printemps.

Au verger : tous les fruitiers en godets

C’est également dès le mois de septembre et sa fraîcheur que l’on peut planter les fruitiers en conteneurs : cerisiers, cognassiers, pommiers, etc. trouveront leur place en ce tout début d’automne pour une belle reprise dès les prémices du printemps à venir dans quelques mois.

Pour tous les arbres et arbustes, vous pouvez tuteurer pour l’hiver de manière à assurer la stabilité des plants le temps qu’ils développent convenablement leur système racinaire : l’automne peut être riche en coups de vents forts qui risqueraient de les endommager. Soyez donc prévoyant !

Faire appel à un professionnel pour ses plantations d’automne

Même si la période est idéale pour effectuer des plantations, faire appel à un jardinier ou un paysagiste reste la solution la plus efficace pour garantir la pérennité des arbres et fleurs plantés en septembre.

Avec les professionnels Plus Que Pro, vous avez la certitude de faire appel à un artisans qualifié, compétent et soucieux de la satisfaction de ses clients, puisqu’il est recommandé par eux !

Découvrez également :