/
/
/
Quel carrelage choisir pour sa terrasse ?
carrelage pierre

Quel carrelage choisir pour sa terrasse ?

Le carrelage est un revêtement très intéressant pour une terrasse grâce au confort qu’il apporte, mais également grâce aux possibilités esthétiques qu’il offre. Cependant, les carreaux doivent inclure certaines propriétés notamment face aux conditions extérieures auxquelles ils sont soumis. Du grès cérame à la pierre naturelle en passant par le ciment, revenons sur les possibilités qui existent actuellement pour carreler sa terrasse.


Les paramètres pour un carrelage de terrasse de qualité


Le revêtement de votre terrasse doit répondre à certaines problématiques comme la fréquence du passage ou les variations climatiques. La résistance, et par extension la durabilité dans le temps, sont les deux premiers éléments qui entrent en compte dans votre sélection. Le carrelage doit être en capacité de supporter des grosses chaleurs, des intempéries ou une période de gel, sans se détériorer. Des normes de résistance sont mises en place pour vous aider dans votre choix. Autre critère : l’adhérence. Il s’agit de limiter les risques de glissades, donc d’accidents, en optant pour un carrelage aux caractéristiques antidérapantes.


L’esthétisme fait partie intégrante des critères de sélection, le carrelage ayant l’avantage de s’adapter à tous les styles d’habitation. De la pierre naturelle pour la maison ancienne, à l’imitation ardoise ou bois pour une demeure contemporaine, tout dépend de vos goûts…et de votre budget. Le prix varie évidemment en fonction de la nature du matériau choisi, et de la technique de pose des carreaux. Ainsi, la pose collée sera plus accessible qu’une pose scellée.


Déclinaison des matériaux et de leurs avantages


Le carrelage en grès cérame affiche des qualités très élevées en termes de solidité, de résistance aux chocs et de facilité d’entretien. Très prisé, le grès cérame s’avère non poreux, le rendant insensible au gel, à l’humidité et aux salissures. En ce qui concerne l’aspect esthétique, il imite à merveille les autres matériaux (pierre, bois, béton, terre cuite), s’adapte à tous les styles d’habitat, le tout pour un prix très compétitif.


Le carrelage en pierre naturelle correspond parfaitement aux maisons anciennes grâce à un esthétisme évident, entre élégance et rusticité. Résistante et durable, la pierre naturelle, notamment le granit, doit cependant subir un traitement spécifique contre le gel. Son inconvénient demeure toutefois son prix onéreux.


Le carrelage en céramique offre une alternative crédible à la pierre naturelle en termes d’apparence, même s’il s’avère bien moins résistant. Sachez que la céramique est une option peu recommandée pour habiller une terrasse fortement exposée aux précipitations.
Le carrelage en ciment est plébiscité pour son incomparable solidité. Commercialisée sous de nombreuses couleurs, dimensions et motifs, cette catégorie de matériau est la moins chère du marché.


Le carrelage en pâte de verre, disposé généralement sous forme de mosaïques, est conseillé pour sa grande capacité de résistance. Cependant, cette solution souffre d’une technique de pose complexe et d’un coût assez conséquent.


Bon à savoir


Pour le carrelage de vos terrasses, évitez les matériaux fragiles ou poreux comme le marbre ou la terre cuite, sauf s’ils sont traités en conséquence.