/
/
/
/
Quand et comment planter ses arbres fruitiers ?
arbre-fruitier

Quand et comment planter ses arbres fruitiers ?

Comme pour de nombreux arbres et arbustes, l’automne est la période de plantation idéale des fruitiers. Ceci étant, cela ne signifie pas qu’il est impossible de les planter à un autre moment de l’année. Simplement, planter ses arbres fruitiers en automne est le meilleur moyen d’obtenir rapidement de beaux fruits et de favoriser une bonne reprise à moindre effort.


Pourquoi planter les fruitiers en automne ?


Une plantation au printemps ou en été par exemple impose une vigilance accrue pour garantir la pérennité de l’arbre. Le principe de la plantation des fruitiers comme de bien d’autres arbres en automne est en effet de laisser le temps aux racines de prendre pendant la période d’hivernage. Cela autorise une bonne reprise de la végétation au printemps.


Il est en revanche primordial de planter votre fruitier quelques semaines avant les premières gelées pour laisser à l’arbre le temps de s’installer avant d’être agressé ! Si vous êtes dans une région aux hivers rudes, il est donc urgent de s’y mettre !


Comment planter un fruitier ?


Note : La principale contrainte de la plantation des arbres fruitiers concerne le porte-greffe ; il faut s’assurer que celui-ci est adapté au type de sol de votre jardin.
La plantation en elle-même ne demande pas une expertise particulièrement mais un peu de patience, d’organisation et de méthode. Il suffit de creuser une fosse au moins égale à deux fois la taille de la motte tant en largeur qu’en profondeur. Une fois la fosse creusée, griffez la terre au fond de la fosse pour ameublir la terre. Amendez avec du compost et mélangez.


15 jours après, versez une couche de graviers ou de billes d’argiles pour créer une couche drainante au fond du trou. Même si votre sol est déjà drainant, cette précaution supplémentaire ne coûte pas grand-chose et garantit qu’il n’y aura pas d’eau stagnante au fond de la fosse pendant l’hiver, ce qui pourrait être tragique pour les racines.
Mélangez enfin la terre issue de la fosse avec du compost puis créez une butte au fond. Vous ajusterez la hauteur de la butte de manière à ce qu’elle permette de poser dessus la motte pour que le point de greffe soit à 2 cm au-dessus du niveau du sol.
Installez solidement un tuteur robuste auquel vous attacherez votre arbre fruitier, une fois la plantation effectuée.


Les fruitiers en motte seront plantés tels quels (mais vous pouvez également praliner la motte, comme s’ils étaient à racines nues). Les fruitiers en racines nues devront être pralinés afin de ne pas laisser de bulles d’air entre les racines et la terre (les bulles d’air provoqueraient le pourrissement des racines concernées).


Avant de planter votre fruitier, vous devrez éventuellement tailler un peu la ramure (moins il y aura de végétation à nourrir et mieux le fruitier repartira) et les grosses racines à leurs extrémités. Ensuite, dans un sceau, mélangez de la terre bien émiettée avec idéalement un peu de compost et de bouse de vache (ou du fumier de cheval) et de l’eau de manière à créer un pralin, sorte de boue assez liquide mais riche. Plongez la motte de l’arbre à planter dans le pralin ainsi réalisé et tournez un peu l’arbre pour favoriser le recouvrement de toutes les racines par la boue.


Rebouchez la fosse avec la terre. Tassez bien au pied puis créez une cuvette autour du pied. Arrosez abondamment puis terminez en attachant fermement le tronc de votre arbre fruitier fraîchement planté avec des liens spécifiques prévus pour ne pas blesser l’arbre.
Astuce : si vous n’avez que du fil de fer par exemple, passez-le dans des bouts de tuyau d’arrosage pour protéger l’arbre.


Si vous ne vous sentez pas capable de planter votre arbre fruitier vous-même ou si vous avez besoin de conseils concernant le choix du porte-greffe, n’hésitez pas à solliciter un jardinier ou un pépiniériste professionnels. Ces artisans qualifiés sont les mieux à même pour vous conseiller efficacement et/ou réaliser la plantation de vos arbres fruitiers à votre place.

 

Trouver un artisan paysagiste pour mes projets 

Consultez les artisans paysagistes Plus que Pro recommandés par leurs clients. Soumettez simplement et rapidement votre projet en demandant un devis pour TYPEPRESTATION


Choisissez alors un artisan Plus Que Pro : proches de chez vous et recommandés par leurs clients, ils sont les garants de votre satisfaction !