/
/
/
/
Avantages et inconvénients des volets en bois
volets bois

Avantages et inconvénients des volets en bois

Classiques du bâti français, métropolitain et outre-mer, le volet en bois continue de séduire par son charme inimitable et les nombreux avantages qu’il offre (esthétique, isolation, robustesse, etc.) mais aucun produit n’est parfait : les volets en bois présentent également quelques inconvénients (entretien, prix, confort). Tour d’horizon des avantages et inconvénients des volets en bois.

Volets en bois : les avantages

Le premier des avantages des volets en bois est leur prix : plus chers que les volets en PVC, ils sont néanmoins moins chers que les volets en aluminium. Et ce, tout en offrant une meilleure isolation que le PVC (donc forcément que l’aluminium) et une grande diversité de formes. Car si le PVC est surtout dédié aux volets roulants, le bois permet de réaliser absolument tous les types de volets possibles et imaginables : battants, pliants, coulissants, roulants, niçois, provençal, dauphinois, créole, parisien, etc. Il n’y a de limite que votre imagination… et le plan local d’urbanisme (PLU) !

Egalement, la nature isolante du bois en fait une excellente protection contre la chaleur en été tandis que sa grande robustesse et la solidité des systèmes de fixation et de fermeture des volets en font d’excellentes protections renforcées contre les effractions (d’autant qu’il est possible d’ajouter des barres de renfort).

Le bois dispose également d’une grande résistance aux UV, aux intempéries et au gel, bien supérieure au PVC (mais moindre que l’aluminium).

Enfin, les volets en bois offrent évidemment une esthétique chaleureuse et classique avec la possibilité d’opter pour la couleur de finition de son choix (toujours en fonction du PLU).

Volets en bois : les inconvénients

Tout d’abord, précisons que, mis à part pour les modèles roulants, les volets en bois ne peuvent pas être commandés de l’intérieur. Il faut ouvrir la fenêtre pour les fermer ou les ouvrir. C’est un malus de confort. On ne peut pas tout avoir : l’esthétique et la diversité de styles avec le confort en plus…

Mais surtout, le grand inconvénient des volets en bois, c’est l’entretien obligatoire, relativement contraignant. En effet, les volets en bois doivent être entretenus tous les 5 ans au minimum, voire tous les 2 ans pour les volets en bois exposés plein sud et plein ouest (dont le traitement souffre plus du soleil et des intempéries). Cela implique beaucoup de manutention et de travail : il faut descendre les volets, les décaper, les poncer puis les traiter à nouveau… pour recommencer au plus tard 5 ans plus tard !

Volets en bois : faire appel à un professionnel

Pour le choix, la pose et l’entretien de vos volets en bois, faites appel à un menuisier spécialisé dans les ouvertures. Avec un artisan Plus Que Pro, vous avez l’avantage de pouvoir profiter des services d’un professionnel près de chez vous, qualifié, compétent et engagé dans la satisfaction de ses clients. Alors n’hésitez pas et regardez la liste des menuisiers Plus Que Pro à proximité de chez vous.

Crédits Photos : Menuiserie SF POSE LONGUYON