/
/
/
/
Zoom sur les volets solaires
volets solaires

Zoom sur les volets solaires

Récemment commercialisés sur le marché, les volets solaires sont-ils un investissement intéressant ? Quels sont les atouts et les inconvénients de ce type de volet roulant ? Cet article vous apporte toutes les réponses à vos interrogations.

L’installation d’un volet roulant solaire


La pose d’un volet roulant solaire intervient généralement dans le cadre d’une rénovation. Il se compose d’un coffre en aluminium, sur lequel on fixe un panneau solaire, servant à transformer l’énergie solaire en électricité. Cette électricité est ensuite emmagasinée dans une batterie qui nourrit le moteur électrique du volet. Les volets roulants solaires fonctionnent parfaitement, y compris si vous résidez dans une région où l’ensoleillement est faible, ou si votre volet est exposé plein nord.

Dans le cadre d’une rénovation, la livraison des volets roulants solaires est globale, c’est-à-dire que les dispositifs sont déjà assemblés et qu’aucun raccordement électrique n’est à effectuer.  Les travaux consistent à fixer simplement les deux glissières sur votre mur, le volet s’adaptant en s’insérant dans ces deux glissières. Le fonctionnement de cet équipement se fait à distance par le biais d’une télécommande radio fournie.


Coût et rentabilité d’un volet roulant solaire


Le prix de cette gamme de volets roulants fluctue en fonction de sa dimension et de ses propriétés techniques. On peut néanmoins estimer qu’un volet roulant solaire est environ deux fois plus onéreux qu’un volet roulant électrique standard.

Plus cher à l’achat, ce type de volet est-il rentable sur le long terme ? Pour le savoir, il faut s’amuser à compter le temps de fermeture et d’ouverture du volet au quotidien durant un an. On estime que la manœuvre dure entre 30 et 45 secondes, ce qui implique un fonctionnement annuel de 275 minutes.

Si on se réfère à ce calcul, la rentabilité d’un volet roulant solaire est loin d’être prouvée puisqu’il faudrait 4 000 ans pour avoir un retour sur investissement. Le coût d’achat initial s’avère donc encore très élevé. Cependant, le volet roulant solaire a pour lui d’autres avantages.

L’intérêt est ainsi réel pour les ouvertures qui réclament, dans le cadre de travaux de rénovation, un raccordement électrique compliqué. C’est notamment le cas pour l’équipement des fenêtres situées sur le toit qui nécessitent de percer la toiture pour faire passer le câble d’alimentation électrique.


Volet roulant solaire et crédit d’impôt


Pour bénéficier d’un crédit d’impôt, vos volets roulants solaires doivent avoir une performance thermique supérieure à 0,20m²xK/W, prouvant leur grande capacité d’isolation. Depuis le 1er septembre 2014, le crédit d’impôt, fixé à 30%, est accordé sans conditions de ressources et sans conditions de réalisation d’un bouquet de travaux dans votre habitation.

Notez que, depuis 2015, pour obtenir le crédit d’impôt, les travaux d’installation doivent impérativement être réalisés par un professionnel certifié Reconnu Garant Environnement. Afin de sélectionner un installateur fiable et compétent, ciblez en priorité les membres de votre région qui appartiennent au réseau Plus que PRO. Expérimentés et réactifs, ils sauront vous accompagner dans votre projet et vous distiller si besoin de précieux conseils.

 

Vous avez un projet en matière d'énergies renouvelables ?

Faites appel à nos spécialistes situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit concernant l'installation de volets solaires !