/
/
/
/
Les volets sont-ils éligibles au crédit d'impôt ?
volets isolants

Les volets sont-ils éligibles au crédit d'impôt ?

Les volets participent à la réduction énergétique des logements prônée par l’état français, dans le cadre de la politique de développement durable. En effet, les volets constituent des barrières entre l’extérieur et l’intérieur. C’est pour cela qu’en engageant des travaux de rénovation de votre logement, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour l’installation de volets isolants, caractérisés par une résistance thermique importante.


Volets isolants : les caractéristiques de leur éligibilité


Pour que les travaux d’installation de vos volets isolants puissent être éligibles au crédit d’impôt, il est impératif que leur niveau de performance soit supérieur à 0,22 m².K/W. Cette donnée s’appuie sur la résistance thermique additionnelle apportée par l’ensemble volet-lame d’air ventilé.


Pour obtenir ces informations, il est nécessaire que le fabricant vous délivre un document attestant des caractéristiques des volets isolants. Ce document valide leur bonne isolation et prouve l’économie réelle qu’ils vous permettent de réaliser. Notez que les équipements producteurs d’énergie renouvelable et non polluante, come les volets solaires, ouvrent aussi droit au crédit d’impôt.


Le crédit d’impôt pour la transition énergétique


Au cours du premier semestre 2014, le crédit d’impôt était fixé à 15 % à la fois pour les logements collectifs et pour les habitations individuelles. Pour ces dernières, il fallait néanmoins que l’achat des volets isolants s’ajoute à un bouquet de travaux comprenant par exemple l’installation d’un système de chauffage écologique, ou encore l’amélioration de l’isolation des murs.


Depuis le 1er septembre 2014, le montant du crédit d’impôt est établi à 30 %. Ce dernier s’applique au montant TTC du prix des volets, sans intégrer les coûts de main d’œuvre liés à leur installation. Il est valable pendant cinq années consécutives jusqu’au 31 décembre 2015, mais peut cependant être reconduit à deux reprises si les dépenses occasionnées sont faites à plus de 5 ans d’intervalle. De plus, il n’est plus sous conditionnalité de ressources, ni de bouquet de travaux.


Respecter les conditions d’éligibilité


Certaines conditions encadrent encore l’obtention du crédit d’impôt pour la transition énergétique. Vous devez acheter et poser le matériel en passant par le même artisan professionnel, vos frais étant notifiés sur une seule facture. Sachez que cet artisan en charge de l’installation doit être certifié RGE, Reconnu Garant de l’Environnement.
Les dépenses sont plafonnées à 8 000 euros pour une personne seule, et le double pour un couple. Chaque personne à charge supplémentaire permet d’avoir 400 euros de plus. Les volets isolants doivent obligatoirement équiper une résidence principale bâtie au moins il y a deux ans.


Pour trouver un artisan professionnel susceptible de venir installer vos volets isolants chez vous, songez à parcourir la liste des membres de votre région qui sont adhérents du réseau professionnel Plus Que PRO. En vous référant à ce réseau, vous recevrez plusieurs devis détaillés pour pouvoir comparer les prestations d’artisans fiables et compétents. Pensez à cibler les professionnels certifiés RGE et n’hésitez pas non plus à leur demander des conseils si vous en avez le besoin !

 

Vous avez un projet en matière de volets ?

Faites appel à nos spécialistes situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit !