/
/
/
Préparer son bassin de jardin pour l'hiver
Bassin hiver

Préparer son bassin de jardin pour l'hiver

Le bassin de jardin agrémente votre jardin à la belle saison. Cet espace naturel composé d’eau, de plantes voire de poissons demande de l’entretien et du suivi. Avant l’hiver surtout, il est impératif de le préparer pour protéger les espèces vivantes du froid, du gel ou de la neige.

Un nettoyage minutieux en amont

Dès l’automne il va falloir préparer votre bassin aux rudesses de l’hiver. Et la première étape indispensable est un nettoyage du bassin et des rives. Concernant l’eau, il est important de la débarrasser des feuilles mortes et autres déchets, mais aussi de réaliser cette opération pour les plantes aquatiques. Avec la baisse de température, c’est le moment de couper les filtres et la pompe et l’ensemble des équipements et de les nettoyer. Cette dernière opération n’est faite qu’une fois que vos poissons ne s’alimentent plus. Nous y reviendrons ! Lorsque le bassin est propre, il est conseillé de poser un film de protection pour éviter aux déchets de s’amonceler à nouveau.

Les soins aux plantes

Les végétaux n’ont pas la même résistance au froid. Avant de faire quoique ce soit, analysez votre écosystème. Certaines plantes vont dépérir qu’elles restent dehors ou pas, d’autres vont survivre à condition de les mettre à l’abri jusqu’au printemps, une troisième catégorie va se mettre en sommeil en extérieur, puis reprendre vie à l’arrivée des beaux jours. Voici les soins particuliers selon la catégorie de plante :
  • Plantes d’eau : celles d’origine exotique, comme les nénuphars sont à sortir du bac à l’automne, avant les premiers gels, pour être conservés en intérieur dans un bassin ou aquarium situé dans une zone tempérée. D’autres plantes d’eau résistantes se conservent dans votre bassin de jardin, à condition que vous puissiez les plonger à une profondeur suffisante pour les protéger du gel.
  • Plantes de terre : le principe est le même que pour les plantes d’eau. Les espèces trop frileuses sont à entrer en intérieur lorsque c’est possible, idéalement dans une serre ou une véranda. Si les plantes sont en terre et qu’elles ne se déplacent pas, il va falloir les protéger dans leur environnement. Comment ? Par exemple en paillant le sol ou en protégeant les plantes en pot avec du papier bulle.

Prendre soin des poissons

En hiver les poissons, sauf condition extrême, résistent au froid et survivent aux températures de l’eau autour des 4 degrés. Par contre, au début de l’hiver, plus l’eau va refroidir plus les poissons vont prendre un rythme ralenti. Progressivement, leur alimentation va être diminuée pour les préparer, puis complètement supprimée.

Protéger le bassin du gel

Nettoyé et vidé des espèces fragiles, votre bassin doit encore être protégé des températures froides. Le gel risque de le fragiliser, il est donc impératif de l’empêcher de durcir la surface de l’eau. Pour ce faire, vous pouvez placer des flotteurs ou bouteilles vides ou même fagots de bois ou de roseaux. Il existe également des appareils ou filtres vendus en jardinerie.

La préparation du bassin est indispensable pour retrouver un écosystème en pleine forme au réveil de la nature.