/
/
/
/
Installer une clôture électrique
 clôture électrique

Installer une clôture électrique

Que vous souhaitiez empêcher vos animaux de sortir de votre terrain ou au contraire à des animaux sauvages de rentrer sur votre terrain, la clôture électrique est la solution sécurisée, facile à mettre en œuvre et performante qu’il vous faut. Fonctionnement, méthode d’installation et réglementation : tout savoir pour installer une clôture électrique.

Comment fonctionne une clôture électrique ?

Le principe de la clôture électrique est de faire parcourir, grâce à un transformateur, un courant de haute tension, de faible intensité et de fréquence basse dans un circuit ouvert de fils conducteurs maintenus en place par des poteaux. Quand un végétal, un animal ou un humain touche l’un des fils de la clôture, le courant le parcourt pour aller à la terre. Le courant retourne ainsi au transformateur, fermant le circuit, grâce au(x) piquet(s) de terre. C’est aussi simple que cela.


Matériellement donc, depuis le transformateur, un câble part du pôle négatif et est relié à un piquet de terre (métallique) qui, comme son nom l’indique, est planté en terre. Depuis le pôle positif, un câble est relié à la clôture. Quand la clôture comporte plusieurs fils, ces derniers sont reliés entre eux par un fil conducteur, généralement en début de clôture. Les fils sont enfin accrochés aux poteaux de clôture par des isolateurs de manière à ne pas fermer le circuit.

Comment installer la clôture électrique ?

La première des choses à faire, après avoir acheté un kit ou a minima un transformateur (appelé souvent générateur d’impulsions) et de sélectionner les bons fils : plus le périmètre est important et moins le fil doit être résistant. Par exemple, dès lors que le périmètre du terrain à clôturer est supérieur à 400m, il faut sélectionner un fil d’acier ayant une impédance inférieure à 0,23 ohm/m. Sans cela, la clôture devient inefficace très rapidement, le fil réduisant la tension du courant jusqu’à le rendre complètement imperceptible. En-dessous de 400 mètres de périmètre, il faudra opter pour un fil (ou un ruban) d’une résistivité maximale de 2,4 ohms/m.


Le reste est simple : vous fixez le transformateur à l’abri, raccordez les fils, plantez le piquet de terre puis vous allez planter vos différents poteaux à une distance moyenne de 5 à 10 mètres les uns des autres. Si les poteaux de clôture ne comportent pas d’isolateurs, vous allez devoir en fixer. Ensuite, vous pouvez passer le fil/ruban de clôture électrique jusqu’au dernier piquet de clôture !

Clôture électrique : la réglementation

Comme pour toute clôture, il est possible que la commune dans laquelle vous habitez prévoit la nécessité d’une autorisation préalable. Contactez donc la mairie pour connaître les règles spécifiques qui s’appliquent à votre collectivité.


En revanche, ce qui est valable pour toute la France, pour des raisons de sécurité, c’est qu’il est obligatoire de signaler la présence de clôture électrique par des panneaux, tout autour du terrain. Ces panneaux doivent être espacés au maximum de 50 mètres et doivent avoir les caractéristiques suivantes :

  • 10 cm x 20 cm au minimum
  • Préciser « CLÔTURE ELECTRIQUE », en lettres noires, de 2,5 cm de haut minimum, sur les deux faces et sur fond jaune
  • Etre imperméable/résistant aux intempéries
  • Etre fixés fermement directement sur la clôture

Trouver un artisan pour mes projets d'électricité

Consultez les artisans électricien Plus que Pro recommandés par leurs clients. Soumettez simplement et rapidement votre projet en demandant un devis afin d'installer une clôture électrique.