/
/
/
Bassin de jardin : une solution en béton ?
bassin de jardin

Bassin de jardin : une solution en béton ?

Vous souhaitez ajouter une touche aquatique et bucolique à votre jardin, en y installant un superbe bassin, peuplé de carpes koï et de nénuphars ? Et vous pensez que le béton est la meilleure solution ? Tour d'horizon des avantages et inconvénients du bassin en béton.

Pour un bassin de jardin robuste et original

Un bassin en béton présente de sérieux atouts, notamment :

  • sa solidité et sa durabilité à toute épreuve,
  • ses dimensions libres, qui permettent d'édifier les architectures les plus simples comme les plus élaborées et originales.

Une réalisation complexe

Un bassin en béton est complexe à réaliser, et demande de véritables compétences en ferraillage comme en bétonnage. Même pour un bassin de petites dimensions, le coffrage nécessite un assemblage qui ne laisse rien au hasard, et l'exécution doit être à la fois sûre et rapide.

Ainsi, mieux vaut confier sa réalisation à un professionnel. Mais sachez que ce type de bassin a un coût élevé !

Si vous tenez à créer votre bassin de jardin vous-même, il est plus judicieux d'opter pour un bassin sur bâche ou un bassin préformé. Il vous faut d'ailleurs savoir que l'épaisseur du béton vous oblige à effectuer des travaux de terrassement plus conséquents que pour l'installation d'un bassin sur bâche.

Mélanger, étanchéifier et couler le béton

Vous vous êtes tout de même décidé en faveur du bassin de jardin en béton ? Rappelez-vous que l'utilisation d'une bétonnière (plutôt qu'une livraison par camion-toupie) vous permettra de travailler avec plus d'aisance, le béton y séchant moins rapidement.

Les granulats et le ciment doivent être mélangés à sec. L'eau est ajoutée régulièrement par petites quantités, pour donner au béton la souplesse désirée. Au cours du malaxage, vous devez hydrofuger votre mortier, à l'aide de produits disponibles dans le commerce.

Le béton hydrofugé est alors coulé sur l'armature métallique, en formant une couche d'une quinzaine de centimètres au minimum. Il ne vous reste plus qu'à attendre et à retirer votre coffrage... Il faudra toutefois être patient, avant d'alimenter en eau (et en poissons) votre bassin tout neuf. Conformez-vous au temps d'attente indiqué sur les produits utilisés.

Attention : les fortes pluies pouvant endommager votre béton, il est chaudement recommandé d'effectuer ce travail par temps sec et doux.

Bassin en béton : les méthodes alternatives

Si vous cherchez une solution alternative au béton armé coulé dans des coffrages réversibles, d'autres techniques existent :

  • les blocs à bancher, des parpaings creux au sein desquels on coule du béton,
  • ou encore le gunitage, c'est-à-dire la projection de béton au moyen d'un canon pneumatique sur un ferraillage.

Et plutôt qu'hydrofuger votre béton, vous pouvez préférer lui appliquer après coup un liquide imperméabilisant à base de résine polyuréthane, puis 2 ou 3 couches de gel-coat. Vous obtiendrez ainsi une membrane étanche.

Ne pas négliger les risques liés au béton

Tiraillé par les mouvements de terrain, le bassin en béton a tendance à se fissurer, surtout s'il a été mal réalisé.

Enfin, les risques de mauvaise étanchéité restent importants. Alors redoublez de précautions, pour ne pas endommager votre terrain !

Découvrez également :

Obtenir un devis pour un bassin de jardin en béton

Découvrez les artisans dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière d'aménagement extérieur !