/
/
/
/
Comment choisir les plinthes de son parquet
Plinthe Parquet

Comment choisir les plinthes de son parquet

La plinthe n’est pas un élément anecdotique pour un parquet. Son intérêt est à la fois fonctionnel, mais aussi esthétique. On vous explique comment bien choisir ses plinthes pour un parquet.

A quoi sert une plinthe

L’utilité d’une plinthe est avant tout pratique. Le bas d’un mur est forcément fragilisé. Il en proie aux chocs, saletés, rayures et autre humidité… Par exemple, les tâches ménagères comme le passage de l’aspirateur ou de la serpillère abiment peinture et papier peint. Ainsi, la plinthe protège votre mur et sert à cacher les petites imperfections de la pose de votre papier peint ou de de la peinture.
Outre l’aspect pratique, l’esthétique tient une grande place dans le choix d’une plinthe. Cette dernière permet de créer une continuité ou une rupture entre votre parquet et le revêtement mural.

Quel matériau choisir pour ses plinthes de parquet

Il existe des plinthes en bois, en MDF (un médium) mais aussi en carrelage, en inox et en plâtre. Il est évident qu’esthétiquement, il vaut mieux associer une matière similaire pour agrémenter votre parquet. Par exemple, avec un parquet un bois massif, une plinthe en bois est parfaitement accordée ; si vous avez posé un stratifié, le MDF est plus indiqué. Coté hauteur, c’est vraiment une question de préférence et de goûts ! Actuellement, la mode est au large, entre 15 et 20 cm.

Les caractéristiques d’une plinthe en bois

Les plus courantes et les plus classiques sont en pin ou en sapin. Elles sont les moins chères du marché, puisqu’on les trouve à partir d’1,50 euro le mètre. En bois clair, il est préférable de la peindre dans la tonalité de votre parquet ou de votre mur, selon l’effet décoratif souhaité. Mais les plinthes sont disponibles en bois noble type chêne et érable, à partir de 5 euros du mètre linéaire. Ces dernières seront vernies ou huilées. Par rapport à la pose, trois solutions selon le support sont pratiquées : clouer, visser ou coller.

Les caractéristiques d’une plinthe MDF

C’est la solution idéale et alternative au bois massif pour un revêtement stratifié. Ce type de plinthe s’accorde aux coloris des stratifiés et le plus souvent, s’achète en même temps que votre revêtement de sol. De plus, la pose est simplifiée par rapport aux plinthes en bois grâce à un système de clips, comme il en existe pour le parquet stratifié lui-même.

Sélectionner la couleur idéale pour votre plinthe

Il n’y a pas une seule solution. La plinthe s’assortit avec le mur ou le sol. Dans une grande pièce, associer la couleur de la plinthe avec le sol va l’agrandir encore davantage ; dans une pièce très petite si votre sol est sombre, accorder la couleur de la plinthe risque de créer un effet d’écrasement. D’ailleurs, l’idéal pour une plinthe est de choisir un coloris légèrement plus clair que le sol et un peu plus foncé que le mur, le juste intermédiaire pour faire une transition visuelle.

Prenez soin de choisir la plinthe parfaite pour votre parquet.

Obtenir un devis pour poser des plinthes

Découvrez les artisans menuisiers dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière de pose de plinthes !