/
/
/
/
Quel matériau pour ses fenêtres : bois, pvc ou alu ?
fenetre-mikael-air

Quel matériau pour ses fenêtres : bois, pvc ou alu ?

Un matériau performant pour vos fenêtres limite les déperditions énergétiques et réduit votre facture de chauffage et de climatisation. Du bois au PVC en passant par l’aluminium, voici quelques indications pour faire le meilleur choix pour votre habitation.

Matériau pour fenêtres : les critères de sélection

La gamme de matériau disponible sur le marché oblige à déterminer des critères précis de sélection, afin de pouvoir comparer les différentes solutions. Parmi les caractéristiques à retenir, on note en premier lieu la capacité d’isolation thermique et acoustique du matériau.

Autre élément à prendre en compte : le budget, donc le prix moyen estimé. S’ensuivent d’autres critères importants, tels que l’esthétisme, les difficultés d’entretien, la durabilité, et enfin l’efficacité face aux éventuelles tentatives d’infractions. En effet, la fenêtre est en quelque sorte une porte d’entrée pour les cambrioleurs. Or, plus ceux-ci seront ralentis par un matériau résistant, plus ils préféreront abandonner leurs mauvaises intentions.

Bois, aluminium, PVC : le comparatif

La performance
La performance tient compte de l’isolation thermique et acoustique, ainsi que de la résistance dans le temps du matériau. En termes d’isolation thermique et acoustique, l’ensemble des matériaux est considéré comme suffisant, même si le bois est la solution la meilleure. L’aluminium est classé légèrement en retrait, car il est recommandé, dans les régions soumises à des conditions climatiques extrêmes, de privilégier de l’aluminium avec rupture de pont thermique. Par contre, l’aluminium s’avère le plus durable dans le temps puisqu’il ne rouille pas, le bois et le PVC étant dépendants de leur qualité initiale.

Le prix
Pour les budgets les plus modestes, mieux vaut opter pour le PVC qui est le matériau le plus économique pour les fenêtres. Le coût de l’aluminium s’avère intermédiaire, le bois étant un matériau onéreux, bien que les prix aient tendance à baisser. Sachez que la combinaison mixant bois et aluminium est la plus chère.

L’esthétisme
Le bois est sans conteste le matériau le plus esthétique grâce aux nombreuses formes et couleurs et aux multiples détails qu’il est susceptible d’apporter à vos fenêtres. Les techniques du thermolaquage et de l’anodisation utilisées dans la conception de l’aluminium permettent d’obtenir toutes les couleurs possibles. Moins noble que ses concurrents, le PVC offre des possibilités de design plus limitées. Notez que le mixte bois-alu conjugue la chaleur du premier à l’intérieur, et les lignes modernes du second à l’extérieur.

L’entretien
En ce qui concerne l’entretien, seul le bois nécessite une intervention régulière tous les dix ans par application d’une couche de lasure protectrice. De ce point de vue, le PVC et l’aluminium sont très pratiques.

Environnement
Le bois est un produit 100 % écologique, naturel et recyclable, contrairement au PVC et à l’aluminium qui sont uniquement recyclables, totalement ou partiellement.

A savoir

L’aluminium est pertinent pour les fenêtres de grandes tailles ou coulissantes, à l’inverse du PVC qui est mieux adapté aux formats classiques. En revanche, le bois peut habiller les baies vitrées si vous optez pour du lamellé-collé.

Trouver un artisan pour mes projets d'installation de fenêtres en PVC

Consultez les artisans Plus que Pro recommandés par leurs clients. Soumettez simplement et rapidement votre projet en demandant un devis pour l'installation de vos fenêtres.