/
/
/
7 conseils pour bien organiser son mariage
wendding-planner

7 conseils pour bien organiser son mariage

Parce que le mariage doit être « le plus beau jour de votre vie » mais ce doit être surtout un moment où tout se déroule comme vous l’avez prévu pour ne pas avoir à vous préoccuper des détails le jour J, il est important de bien l’organiser. Budget, prestataires, planning, etc. : voici 7 conseils pour bien organiser votre mariage.

Quand ? Où ? Qui ? Les 3 premières questions clés

Vous vous êtes dits oui dans le plus grand secret, éventuellement vous avez déjà fait la fête pour l’annoncer à vos intimes. Très bien, vous allez vous marier. Mais maintenant, avant toute chose, pour bien organiser votre mariage, vous devez d’abord répondre à ces 3 questions :

  • Quand allons-nous nous marier ?
  • allons-nous nous marier ?
  • Qui voulons-nous absolument avoir à notre mariage ?


Les réponses à ces 3 questions impacteront considérablement le reste de l’organisation (budget, choix de la salle, choix du thème, choix des animations, location de matériel, etc.) donc c’est capital. Par exemple, si vous vous mariez à 300 km de chez vous, il faudra à coup sûr prévoir soit de louer une salle avec gîtes pour héberger certaines personnes, soit élaborer en avance une liste pointue de lieux d’accueil pour vos hôtes. Autre exemple : si vous vous mariez en hiver, il faudra peut-être oublier le barnum dehors et prévoir une salle bien chauffée !

Le budget : le définir avant d’agir

Beaucoup de futurs mariés se disent : j’ai 120 invités, combien ça va me coûter ? C’est prendre le problème à l’envers. Pour bien organiser son mariage, c’est à vous de fixer le budget, pas au budget de fixer le mariage que vous voulez. Certains vous diront qu’à moins de 30 000€ pour 140 personnes on ne peut rien faire : ce sont des idiots. Même avec un budget de 5 000€ on peut faire un beau mariage (bon, ok, peut-être pas pour 140 personnes quand même… quoique !). Fixez vos limites, établissez vos capacités de financement puis gardez ça comme base (en acceptant une marge de manœuvre de 10% quand même).

Le rétro-planning : l’outil d’organisation indispensable

Normalement, vous devriez à ce stade-là avoir environ 12 à 18 mois devant vous pour l’organisation de votre mariage. Vous allez donc pouvoir établir un planning avec des deadlines à respecter :

  • 12 mois : trouver la salle, avoir la liste des convives au repas et au vin d’honneur
  • 10 mois : avoir au moins déjà testé plusieurs traiteurs ou avoir rendez-vous pour tester plusieurs traiteurs, si vous faites appel à un wedding-planner, vous devez déjà en avoir rencontré plusieurs pour leur demander leurs références et faire le point ; vous allez devoir vous décider très vite !
  • 8 mois : le choix du photographe, du DJ/groupe, fixer les horaires de cérémonies religieuses s’il  en a ;
  • 6 mois : les faire-part doivent être envoyés ou en cours d’envoi, le costume de marié et la robe de mariée doivent être choisis ou en cours ;
  • 4 mois : la liste de mariage, s’il y en a une, peut être ouverte, si vous avez prévu que les témoins, enfants d’honneur et autres aient des costumes spéciaux, c’est peut-être le moment de les prévenir pour qu’ils anticipent…
  • 3 mois : le dépôt du dossier à la mairie, la commande des alliances, commencer à acheter et organiser la déco de la salle, de la mairie et du lieu de culte/lieu de cérémonie laïque le cas échéant ;
  • Dernier mois : se dépêcher de boucler les derniers détails, enterrer sa vie de jeune gens et ne pas oublier le plan de table fait à la dernière minute…

Bien choisir les prestataires

Le choix des prestataires (photographe, graphiste, traiteur, restaurateur, coiffeur, vidéaste...) est capital pour un mariage qui se passe dans les meilleures conditions. Voilà pourquoi vous devez y accorder une attention particulière. Votre réseau peut ici vous être très utile : vous avez sans doute autour de vous des gens qui se sont mariés et/ou qui connaissent des prestataires dont ils ont été satisfaits. Le bouche à oreille est capital !

Anticiper et prendre son temps ou le règne des injonctions contradictoires

Vous l’avez vu, il faut anticiper au maximum pour être dans les temps et s’y prendre au moins 12 mois à l’avance. Car le temps file vite et à moins de n’avoir que ça à faire de vos semaines, cela vous prendra bien les 12 mois, en comptant quelques week-end et pas mal de soirées à ne faire que ça ! Donc on anticipe.
Pour autant, il faut prendre son temps… c’est-à-dire qu’il ne faut pas se précipiter en pensant qu’on ai trop en retard. C’est aussi pour cela qu’on anticipe : pour pouvoir se laisser le temps de réfléchir avant de choisir un thème, choisir un prestataire, choisir un menu, etc. Donc relax !

Bien s’entourer : la clé d’un mariage réussi

Témoins, parents, amis seront des aides précieuses pour l’organisation de votre mariage… et ils le seront avec plaisir. N’ayez donc pas peur de les solliciter !

Le wedding-planner : un auxiliaire pour un mariage de rêve

Enfin, si vous voulez vous alléger une bonne partie de tout cela et mettre toutes vos chances de votre côté pour que les choses se passent du mieux possible, vous avez la possibilité de faire appel à un wedding planner !

Que ce soit pour le wedding-planner ou pour les autres prestataires de votre mariage, pour organiser sans stress et en confiance, profitez du service Plus Que Pro  nous référençons des professionnels compétents et recommandés par leurs clients !