/
/
/
/
6 conseils pour réduire sa consommation d'énergie
economie-chauffage

6 conseils pour réduire sa consommation d'énergie

Avec l’augmentation constante du prix de l’énergie, les économies d’énergie deviennent une nécessité pour la gestion du budget familial. Voici 6 conseils simples à mettre en œuvre pour réduire la facture à court et moyen terme.

Une température de consigne plus basse

19°C pour le jour ; 16/17°C pour la nuit : pour chaque degré de chauffage en moins, on réalise en moyenne 7% d’économies d’énergie ! Si vous chauffez à 22°C chez vous, imaginez un peu ce qui se passera sur votre facture en passant cette température à 19… -21% !

Dans la même logique, ne chauffez pas à une température de confort les pièces que vous n’utilisez pas régulièrement : bureau, buanderie, etc.

Utiliser un programmateur

En régulant son chauffage sur la journée et la semaine, on peut également réaliser jusqu’à 25% d’économies d’énergie.

  • Température de confort lancée 30 minutes avant votre réveil et maintenue jusqu’à ‘heure de votre départ ;
  • Température de consigne basse (16/17°C) pour la journée ;
  • Température de confort 30 minutes avant votre retour à la maison et maintenue jusqu’à 22/23h ;
  • Température de consigne basse pour la nuit.


Le week-end et éventuellement le mercredi (si vous avez votre journée pour les enfants par exemple), vous maintiendrez la température de confort du matin au soir en continu.

Egalement, si vous disposez de différentes zones dans votre maison ou votre appartement, pensez à réguler la température en fonction de l’utilisation de ces différentes zones de la maison : inutile de chauffer les chambres en journée par exemple !

Ne pas masquer les radiateurs

Mettre un meuble, un rideau ou n’importe quoi d’autre devant ou sur un radiateur empêche la diffusion optimale de la chaleur… et augmente donc votre consommation d’énergie ! Pensez donc à bien dégager vos radiateurs pour optimiser vos consommations de chauffage.

Les volets fermés, ce sont des degrés de gagnés

Pensez à fermer vos volets la nuit et quand vous partez en week-end ! En effet, les volets participent à l’isolation de votre logement en limitant les déperditions de chaleur qui s’opèrent par les surfaces vitrées. A titre d’exemple, voici les économies d’énergie que vous pouvez réaliser en fermant vos volets :

  • Avec une fenêtre mal isolée (simple vitrage) : 30% d’économies d’énergie
  • Avec une fenêtre double vitrage ancien : 15% d’économies d’énergie
  • Avec du double ou du triple vitrage moderne : 5% d’économies d’énergie

Une aération régulière et contrôlée

Si vous ne disposez pas d’une VMC, il faut alors penser à aérer 10 minutes votre habitation, tous les jours, même quand il fait très froid dehors. En effet, l’air vicié intérieur est certes chaud mais chargé en humidité et en pollution et finit par demander plus d’énergie pour être chauffé. L’aération, en renouvelant l’air intérieur, améliore la qualité sanitaire et améliore les performances de l’installation de chauffage. Pensez simplement à couper le chauffage pendant ces 10 minutes pour ne pas affoler le thermostat.

Une installation moderne et performante

C’est enfin bien sûr avec une installation moderne et performante que l’on réduit ses consommations d’énergie. Meilleurs rendements, meilleure inertie, meilleure qualité de l’air : les avantages sont nombreux, que vous soyez équipé en fioul, en gaz, bois ou électrique.
Pour améliorer votre installation de chauffage, pensez à discuter de votre projet avec un artisan Plus que PRO proche de chez vous pour profiter des avantages d’un professionnel recommandé par ses clients !