/
/
/
Quelle forme choisir pour sa toiture ?
toiure

Quelle forme choisir pour sa toiture ?

A deux pans, à 4 pans, en pyramide, à arrête, plate ou à la mansart, etc. Il existe une telle variété de formes de toiture qu’il est difficile de les connaître toutes et de s’y retrouver. Voici donc un petit tour d’horizon des formes de toiture avec leur description, leurs avantages et leurs inconvénients, pour vous aider à bien choisir.

La toiture à deux pans

Peu chère, classique, offrant une esthétique standard et une exploitation correcte du volume des combles, la toiture à deux pans est la forme la plus classique et la plus utilisée dans les maisons, depuis des décennies. En la choisissant, vous ne donnez pas dans l’originalité, mais vous ne faites pas d’erreur et préservez votre budget.

La toiture à deux pans avec croupe

C’est la toiture élégante des maisons bourgeoises. L’avantage des croupes est qu’elles protègent très bien les façades latérales des écoulements d’eaux de pluie. En outre, cette forme de toiture exploite bien les volumes de combles. Evidemment, elle est un peu plus chère que la toiture à deux pans classique.

Toiture monopente, droite ou incurvée

Simple à réaliser et apportant une touche d’originalité, elle est bien adaptée aux maisons d’architecte modernes ; sur une maison de style traditionnel, elle donnera une allure de vieille grange ou d’ancien atelier qui peut être intéressante. Elle fait en revanche perdre du volume de comble mais peut donner lieu à des idées d’aménagements intéressants.
Attention à la pente qui doit être étudiée avec précision en fonction de la région

La toiture à quatre pans

Assez esthétique, plus coûteuse que les formes de toiture précédentes, elle se prête bien aux fenêtres en chien assis et se décline en deux versions :
  • En pavillon : le toit a une forme pyramidale ;
  • A arrêtes : le faîte de la toiture est une arrête.
Elle apporte une touche d’originalité sans faire exploser complètement le budget mais elle fait perdre du volume dans les combles.

La toiture en T

Egalement très esthétique, la toiture en T est en fait une toiture à 1 pente et 8 pans (4 fois 2 pans). Elle définit des espaces bien délimités dans les combles et distingue chaque façade de la maison qui, de face, est surmontée d’une toiture à deux pans

La toiture à coyaux

Une esthétique rustique traditionnelle très charmante et un aspect pratique : en adoucissant la pente en bas des versants, elle facilite l’écoulement des eaux dans les chenaux tout en préservant la maçonnerie. En revanche, elle réduit l’espace des combles.

La toiture à deux pentes avec ligne de bris

C’est la forme des toitures des granges américaines telles qu’on les voit dans les films. Son grand avantage est d’optimiser l’exploitation du volume sous toiture. Elle est idéale pour des combles aménagés ou un loft avec une grande hauteur sous plafond… mais elle est aussi extrêmement coûteuse !

Et bien d’autres !

Combinée, en tourelle, à la mansart, à plusieurs versants, etc. Il existe une grande variété de styles de toiture pour qui a le budget et l’imagination qui vont avec. Eléments à la fois pratique (pour sa gestion du volume des combles) et esthétique (car c’est la toiture qui impose un style général à la maison), la toiture est un élément architectural primordial. Si vous avez un projet de construction, le mieux est ainsi d’en discuter avec un architecte ou un charpentier pour déterminer, ensemble, ce qui pourrait convenir à la fois à vos envies et à votre budget.

Pensez à chercher votre professionnel dans l’annuaire Plus Que Pro : nous référençons des entreprises proches de chez vous engagées dans une démarche qualité et recommandées par leurs clients !

Découvrez également :

Vous avez un projet en matière de toiture ?

Faites appel à nos spécialistes des toitures situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit concernant l'installation de toitures !