/
/
/
/
Pose d'un parquet massif : faites appel à un professionnel
parquet massif

Pose d'un parquet massif : faites appel à un professionnel

Si, avec l’apparition des parquets flottants et des lames de parquet massif préfabriquées, de nombreux particuliers se sont lancés eux-mêmes dans la pose de leurs parquets, il n’en reste pas moins que parqueteur, c’est un métier à part entière, avec son expertise et ses techniques particulières. Analyse du support, styles de pose, types de pose, finitions, garanties et confort : certes la pose du parquet massif par un professionnel coûte plus cher, mais elle ne présente que des avantages. Explications.


Pose du parquet massif : une opération technique


Tout d’abord, pour la pose du parquet massif, il faut savoir que la température de la pièce doit être comprise entre 15°C et 25°, et l’hygrométrie entre 45% et 65%. Ensuite, il est nécessaire de procéder à un entreposage du parquet brut 7 jours au moins avant la pose dans la pièce dans laquelle le parquet doit être posé. Cet entreposage permet au bois de s’adapter à l’hygrométrie de la pièce, pour limiter les effets de dilatation et de rétractation. Les parquets déjà finis ne sont entreposés que 48h.


On passe ensuite au support, qui doit être analysé et, le cas échéant, préparé de manière à garantir la pérennité de la pose. Le support doit être plan (2 mm maximum sous la règle de 2 m), sec (une humidité inférieure à 3% sur sol normal, inférieure à 2% pour un chauffage au sol basse température et inférieure à 0,5% pour une chape anhydrite), rigide, adhérent et propre. Sur ce sol, la pose d’un isolant est indispensable pour éviter les remontées d’humidité.


Ensuite, idéalement, un parquet massif doit être mis en place selon une pose clouée : délicate à mettre en œuvre, longue et demandant précision et expertise, c’est aussi la pose la plus traditionnelle, la plus performante et la plus confortable tout en offrant la meilleure isolation acoustique. Le principe est de fixer des lambourdes sur le sol ; c’est sur ces lambourdes que les lames de parquet seront clouées selon une technique particulière, qui permet de masquer les clous tout en permettant au bois de se dilater sans aucun impact pour l’esthétique du parquet fini.


L’alternative à la pose clouée est la pose collée sur une sous-couche de liège isolant, qui apporte une légère élasticité tout en étouffant les bruits. Mais même la pose collée demande technicité et précision : prise de cotes, calepinage préalable, analyse de la forme de la pièce, etc. Autant de tâches qui doivent être réalisées avant la pose pour garantir un parquet massif aussi élégant que durable.


Les parqueteurs : une grande variété de styles de pose


Panneaux Versailles, parquet à damier, mosaïque, en échelle, en marqueterie, à bâtons rompus, en chevrons, en vannerie, à panneaux d’Arenberg, à panneaux Chantilly, etc. Le parquet massif n’est pas forcément à l’anglaise, à la française (déjà plus délicate à mettre en œuvre soi-même) ou en coupe de pierre. Il existe une grande variété de styles que seuls les artisans maîtrisent : ils y ont été formés et les ont pratiquées au cours de leurs expériences professionnels.


Ainsi, un parqueteur professionnel, outre qu’il vous garantit une pose de parquet massif pérenne, précise et confortable, en fonction du support existant, vous permet également de vous démarquer en créant un style particulier à vos pièces parquetées.
Choisissez donc un professionnel sur la base des avis vérifiés proposés par Plus Que Pro : un professionnel proche de chez vous et recommandé par ses clients, c’est un gage de confiance et de confort !

Obtenir un devis pour la pose d'un parquet massif 

Découvrez les artisans dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière de la pose de parquet massif !