/
/
/
/
Comment garantir une bonne étanchéité à l'air de sa maison ?
étanchéite de la maison

Comment garantir une bonne étanchéité à l'air de sa maison ?

Si vous lisez ces lignes, vous le savez : l’étanchéité à l’air de la maison est primordiale pour garantir le confort d’habitation mais aussi pour réduire au maximum les consommations d’énergie en empêchant les pertes de chaleur liées aux fuites d’air et en contrôlant l’apport d’air extérieur sain (par une VMC double flux par exemple). Mais comment garantir cette parfaite étanchéité ? Eléments de réponse.

Etanchéité à l’air : en construction ou en rénovation ?

La première des questions à se poser concerne la typologie de chantier : s’agit-il d’une construction ou d’une rénovation ? S’il s’agit d’une construction, le constructeur a de toute façon l’obligation de respecter les exigences de la RT 2012, très élevées en matière d’étanchéité à l’air puisque les fuites ne doivent pas être supérieures à 0,6 m³/h.m² !
Avant de procéder aux finitions intérieures (placo, brique ou autre), le constructeur devrait donc en théorie procéder au test de la porte soufflante pour déterminer la présence des fuites et y remédier convenablement.

En rénovation, les choses sont plus délicates : pour obtenir une étanchéité à l’air parfaite, il faut impérativement reprendre l’intégralité du bâti, soit en appliquant un produit d’étanchéité par l’extérieur (dans le cas d’une ITE), soit en installant un film étanche à l’intérieur et en traitant les points singuliers.

La continuité de l’isolation


La continuité de l’isolation, en rénovation comme en construction, est à ce titre primordiale. C’est l’absence de ponts thermiques qui détermine en grande partie la qualité de l’étanchéité à l’air d’une maison. Un film est ensuite appliqué sur toutes les surfaces donnant sur l’extérieur, avec des joints spécifiques aux refends, autour des fenêtres, au niveau des appareillages électriques, au niveau des trappes et des traversées, etc. Bref, partout où l’isolation est rompue.

Le test de la porte soufflante


Une fois l’isolation effectuée et la membrane d’étanchéité placées, il est impératif, avant de recouvrir l’ensemble avec le parement de finition (quel qu’il soit), de procéder au test de la porte soufflante.

Le principe de ce test est simple : il s’agit de mettre la maison en dépression en installant une porte équipée d’un ventilateur. Ce ventilateur aspire l’air de la maison. On place ensuite un fumigène dans la maison. Tout défaut de l’étanchéité peut ainsi être mis en évidence : il aspire le fumigène. On peut ainsi traiter les défauts de l’étanchéité facilement avant de terminer le chantier !

On le voit donc, la qualité et la précision de la mise en œuvre, tout autant que la qualité des matériaux utilisés, déterminent la réussite de l’étanchéité à l’air de la maison. Les points singuliers doivent être étudiés et traités avec la plus grande attention. Voilà pourquoi, pour une parfaite étanchéité à l’air, il est fortement recommandé de se tourner vers un professionnel pour garantir un travail de qualité et performant.
Avec un artisan Plus Que Pro, vous partez gagnant puisque vous faites appel à une entreprise proche de chez vous, engagée dans une démarche qualité et recommandée par ses clients.

Obtenir un devis pour l'isolation de votre maison

Découvrez les artisans dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière d'isolation de votre maison !