/
/
/
Comment décaper sa façade ?
décapage de façade

Comment décaper sa façade ?

Vous avez une façade en brique encrassée ou dont les joints doivent être refaits ? Vous avez une façade peinte et vous souhaitez rénover votre façade ? Vous avez une façade crépie et vous souhaitez procéder à un ravalement ? Alors il faut décaper impérativement avant toute autre opération. Hydrogommage ou gommage à sec : découvrez les deux solutions efficaces pour décaper les façades.

L’hydrogommage : le décapage accessible à tous


Le principe de l’hydrogommage est somme toute assez simple : on branche sur un nettoyeur haute pression un système permettant de réaliser en sortie de buse à un mélange de sable de décapage et d’eau sous haute pression. C’est ce mélange, pulvérisé à plusieurs bars de pression sur la façade, qui permettra de la décaper.
Facile à mettre en œuvre et relativement peu coûteux, l’hydrogommage nécessite néanmoins :
  • Un nettoyeur haute pression très performant et puissant ;
  • Le kit d’hydrogommage (également appelé hydrosablage) ;
  • Environ 25kg de sable de décapage pour 3m² de façade à décaper (prévoir en plus une marge d’erreur, histoire de ne pas se retrouver à court de sable en cours de décapage…) ;
  • Des protections optimales pour l’opérateur ;
  • Le cas échéant, un échafaudage : comme la buse doit être maintenue à 20 ou 30 cm de la façade, si celle-ci fait plus de 2 m de haut, un échafaudage est indispensable !
  • Une autorisation de la mairie si la façade concernée donne sur la voir publique.
Important :
  • Il est capital de bien protéger les fenêtres, volets, portes et autres éléments extérieurs de la maison avant le décapage de la façade. Cette protection doit être faite avec des bâches robustes et de l’adhésif résistant au sablage. Le décapage de la façade est une opération un peu brutale qui fonde son efficacité sur l’abrasion !
  • Il est également capital de tenir éloignés animaux, enfants et toute personne non protégée. Prévenez également vos voisins pour qu’ils prennent, eux aussi, leurs dispositions.

Le sablage à sec


Pour les façades très encrassées, l’hydrogommage ne suffira pas : il faudra alors procéder à un sablage à sec. Dans ce cas, c’est simplement un mélange de sable à décaper et d’air sous très haute pression qui opère le décapage de la façade.

Un compresseur de 40CV, un mélangeur, une buse, un équipement extrêmement robuste de protection (avec heaume de protection étanche et alimenté en air par le compresseur), gants, etc. sont indispensables ! Comme le sable n’est pas mélangé à de l’eau, il est volatil : l’étanchéité de la combinaison et du heaume sont donc primordiaux pour garantir la sécurité de l’opérateur !

Il s’agit de matériel professionnel que les particuliers peuvent certes louer, mais qui coûte extrêmement cher. En outre, la mise en œuvre est agressive et délicate, si l’on ne veut pas endommager le support.

En outre, aucune de ces deux techniques ne convient aux façades douces, en meulière par exemple, qui seraient fortement endommagées par le gommage. Ces façades spécifiques demandent un traitement spécifique !

Il est donc fortement recommandé, pour que le décapage de façade soit fait dans les règles de l’art, que rien ne soit endommagé et que les opérateurs soient protégés, de faire appel à un professionnel pour le décapage de façade. En outre, cela permet de bénéficier de garanties : en cas d’endommagement d’un élément du bâti, d’une blessure ou autre, les assurances fonctionnent !

Pensez donc à solliciter un artisan Plus Que Pro pour vous garantir une prestation de qualité, en toute confiance, avec une entreprise recommandée par ses clients.

Trouver un artisan pour mes projets de façade

Consultez les artisans Plus que Pro recommandés par leurs clients. Soumettez simplement et rapidement votre projet en demandant un devis pour le décapage de votre façade !