/
/
/
/
Avantages et inconvénients de la peinture vinylique
Peinture vinylique

Avantages et inconvénients de la peinture vinylique

Peu répandue en France voire méconnue, la peinture vinylique présente pourtant un certain nombre d’avantages, notamment pour certaines utilisations spécifiques. Peinture à l’eau ayant la souplesse et la texture « grasse » des peintures à l’huile, la peinture vinylique n’est néanmoins que très rarement utilisée en finition. Définition, avantages, inconvénients : faisons le point sur la peinture vinylique.

La peinture vinylique : qu’est-ce que c’est ?

La peinture vinylique est un mélange d’eau, de pigments et d’acétate de vinyle. L’acétate de vinyle est un composé chimique utilisé dans la fabrication d’adhésifs. Solvant synthétique, il apporte une excellente adhérence et un bon pouvoir couvrant aux peintures vinyliques. Associé aux résines synthétiques qui composent également la peinture, il donne ses caractéristiques à la peinture vinylique.

Avantages de la peinture vinylique

La peinture vinylique est donc une sorte d’intermédiaire entre les peintures acryliques et les peintures glycéro : c’est une peinture à l’eau facile à appliquer et à laver, ayant un fort pouvoir couvrant, une excellente adhérence et une élasticité qui la rend particulièrement adaptée à deux usages principaux :
  • Pour être mélangée à d’autres composants pour faire des peintures à effet ;
  • Comme sous-couche sur des supports fortement absorbants comme les enduits plâtre par exemple.

En effet, son élasticité permet de couvrir les supports absorbants, permettant ainsi l’application de la couche de finition, sans avoir à multiplier les couches de finition ! Moins chère que les peintures glycéro ou acryliques, la peinture vinylique est donc idéale pour cet usage « technique », non décoratif.

Ce sont les mêmes caractéristiques (coût réduit et élasticité) qui la rendent idéale pour servir de base aux peintures décoratives.

Inconvénients de la peinture vinylique

Le premier inconvénient des peintures vinyliques est qu’elles ont tendance à jaunir, dans le temps, sur les teintes claires. Il est donc délicat de les utiliser en peintures de finition. En outre, il est impossible de connaître exactement le pouvoir couvrant des peintures vinyliques tant celui-ci dépend de leur qualité et des méthodes de fabrication. Par ailleurs, d’une part il n’existe que peu de choix en France sur les peintures vinyliques de finition, d’autre part les peintures vinyliques de finition de qualité coûtent beaucoup plus cher que les autres types de peintures ! Ce qui limite dès lors considérablement ses avantages. Voilà pourquoi on n’utilise généralement pas la peinture vinylique en finition.

En définitive, donc, la peinture vinylique est excellente pour les usages qu’on en fait : sous-couche sur matériau absorbant ou base pour peintures à effet. Il est inutile et absurde de chercher à l’utiliser à d’autres fins : chaque peinture correspond à un usage spécifique ; celle-ci n’a pas sa place en finition.

Les peintres professionnels de même que les magasins spécialisés sont rompus aux différents types de peinture et savent quelles peintures utiliser pour quel usage. Pour vos projets de décoration intérieure, en rénovation ou en construction, faites donc confiance aux entreprises spécialisées : ce sont les meilleurs conseillers !


Aussi, n’hésitez pas à utiliser les services Plus Que Pro : toutes les entreprises que nous référençons sont engagées dans une démarche qualité et son recommandées par leurs clients.

 

Découvrez également :

Vous avez un projet de travaux de peinture ?

Faites appel à nos spécialistes peintres situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit