/
/
/
/
Maison en bois : qu'est-ce que la certification HQE ?
certification HQE

Maison en bois : qu'est-ce que la certification HQE ?

La certification HQE, pour Haute Qualité Environnementale, cherche à concilier une qualité de vie accrue avec la préservation de l’environnement. Le bois est un matériau à la fois naturel et authentique qui répond efficacement aux 14 objectifs prônés par la démarche HQE.

La certification HQE en quelques mots

La démarche HQE est établie en France depuis le début des années 1990. Elle s’inspire du label haute performance énergétique en incarnant désormais une véritable marque commerciale. Outre l’aspect énergétique, la HQE implique des mises aux normes en matière sanitaire, hydrologique et végétale. Depuis 2004, c’est l’association française d’utilité publique, l’association HQE, qui délivre la certification.

La trame principale est de conjuguer la maitrise de l’impact sur l’environnement des travaux de construction et de rénovation engagés et la réponse appropriée vis-à-vis des nouvelles exigences de confort, de sécurité et de vie saine des maîtres d’ouvrage. Pour y parvenir, 14 cibles sont listées dans les domaines de :

  • l’éco-construction : harmonie avec l’environnement immédiat, intégration des produits, systèmes et procédés de construction, faibles nuisances des chantiers ;
  • l’éco-gestion : énergie, eau, déchets d’activités, entretien et maintenance ;
  • confort : hygrothermique, acoustique, visuel, olfactif ;
  • santé : qualité sanitaire des espaces, de l’air, de l’eau.

A ces objectifs s’ajoute une méthode basée sur un système de management d’opération cohérent et impliquant l’ensemble des acteurs de la construction. Reprenant les référentiels des instances de normalisation françaises (NF) et internationales (ISO et CEN), la certification vient évaluer ce système.

Le bois, une réponse évidente à la certification HQE

Si le bois n’est pas la seule réponse à la problématique posée par la certification HQE, ce matériau répond néanmoins en grande partie aux objectifs souhaités. Le bois est d’ailleurs le matériau qui est le plus en accord avec les principes du développement durable de par son caractère naturel et renouvelable et ses qualités intrinsèques.

En effet, une maison en bois est peu énergivore, c’est-à-dire qu’elle requiert dans sa construction comme dans son entretien moins d’énergies que les autres matériaux. Les nuisances et les pollutions émises sont très faibles, tandis que le bois s’intègre parfaitement dans l’environnement extérieur. De plus, il s’avère entièrement recyclable en fin de vie.

La certification THQE

A l’instar de la certification HQE, la THQE, pour Très Haute Qualité Environnementale, concerne la construction de logements ou de maisons individuelles à l’impact environnemental réduit, en constante évaluation et maîtrise. Le but est de viser des économies d’énergie en étant de plus en plus efficace. L’éco-gestion et l’éco-construction tendent ainsi à un confort acoustique, hygrothermique et visuel optimal.

Par rapport à la HQE, la THQE est plus exigeante en matière de consommation d’énergie. Le maximum admis est de 50 kWh/m²/an, ce qui correspond aux attentes de la réglementation de maitrise d’énergie de 2010 (RT2010). Pour avoir un ordre d’idée, il s’agit d’abaisser de 20 % cette consommation par rapport à la consommation conventionnelle actuelle.

Pour plus de renseignements, interrogez les professionnels du réseau Plus que PRO certifiés HQE.

 

Découvrez également :

Obtenir un devis pour la construction d'une maison en bois

Découvrez les artisans constructeurs dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière de construction de maison en bois !