/
/
/
/
Quel revêtement de sols pour sa salle de bains ?
evêtement de sols pour sa salle de bains

Quel revêtement de sols pour sa salle de bains ?

La salle de bains est une pièce d’eau, ce qui implique de prendre en considération cette spécificité lors de la pose du revêtement. Carrelage, parquet ou PVC : décorez votre salle de bains en misant sur un sol qui ne craint ni l’eau, ni les éclaboussures !

Les caractéristiques à prendre en compte

Axez votre recherche sur le critère de la résistance à l’eau, et ne transigez aucunement avec l’imperméabilité du sol. La résistance à l’usure passe en second plan, car la salle de bains est moins soumise que d’autres pièces aux allées et venues. En s’y déplaçant généralement pieds nus, les risques d’altérations provoqués par la répétition des passages et les chocs sont réduits.


En termes de sécurité, le sol d’une salle de bains doit être antidérapant. Enfant, personne âgée ou adulte, la glissade concerne tout le monde ! Privilégiez donc les revêtements les moins glissants possibles tels que le carrelage à mosaïque, et bannissez les finitions polies.


Des traces de shampooings aux crèmes, pensez à choisir un sol résistant qui se nettoie facilement pour une hygiène optimale et un confort de vie plus pratique. Ne négligez pas non plus la facilité de pose. A ce titre, les sols PVC ou lames adhésives apparaissent plus accessibles que le carrelage pourtant plus répandu.

La sélection possible de revêtement de sols pour la salle de bains

Le carrelage

Plébiscité pour sa solidité et sa facilité d’entretien, le carrelage s’avère particulièrement résistant à l’usure, aux produits chimiques et au poinçonnement de l’eau. Notez que des normes de résistance à la glissade pieds nus existent : de A à C, le A étant le plus résistant. Parmi la gamme de modèles de carrelage disponibles sur le marché, songez aux carreaux en grès cérame à base de silice et d’argile, dont la résistance à l’eau, aux chocs et aux tâches est très élevée. Le carrelage offre aussi de grandes possibilités décoratives afin de personnaliser vos sols : styles, couleurs, effets matière, finitions.

Le parquet

Evidemment, on ne pense pas immédiatement au bois pour couvrir le sol de sa salle de bains. Pourtant, le parquet, robuste et chaleureux, est une solution pertinente à condition de choisir la bonne essence de bois (les bois exotiques surtout comme le teck, le bambou, le merbau, etc.), ainsi que de miser sur un type de pose efficace face aux dégradations provoquées par l’humidité. Des parquets massifs et contrecollés sont par exemple parfaitement adaptés aux salles de bains. Privilégiez aussi des joints en mastic polyuréthane entre les lames et une finition huilée.

Le sol en PVC

Ce type de revêtement a l’avantage d’être insensible à l’humidité, alors que des traitements suffisent à les rendre résistants à l’usure, aux risques de glissade, facilitant au passage leur entretien. En termes de confort, sélectionnez un sol souple épais qui aura aussi l’atout de constituer un meilleur isolant acoustique. Matières, coloris, motifs : une multitude de modèles existe, s’adaptant à tous les budgets.
Si vous avez besoins de conseils avisés, contactez des professionnels de votre région du réseau Plus que PRO, reconnus pour leur sérieux et leur savoir-faire.

Vous souhaitez effectuer des travaux dans votre salle de bains ?

Si vous avez besoin de conseils avisés, contactez des spécialistes en sanitaires issus du réseau Plus que PRO, reconnus pour leur sérieux et leur savoir-faire.