/
/
/
Avantages et inconvénients d'un toit en bois
toiture en bois

Avantages et inconvénients d'un toit en bois

Parmi les matériaux utilisés pour constituer les toits des différents logements, le bois connaît actuellement un certain renouveau grâce à l’émergence et au développement des maisons écologiques. Le bois requiert malgré tout des exigences en termes d’étanchéité et d’esthétisme.

Zoom sur les toits en bois

Les toits en bois sont recouverts de tuiles de bois ou de bardeaux afin de protéger la maison contre les diverses agressions extérieures. Cette catégorie de matériaux dispose de spécificités intéressantes comme l’imperméabilité, une isolation acoustique et thermique de qualité, ainsi qu’une résistance à plusieurs éléments (vent, effet gel/dégel, chocs, feu, termites, etc.). Le bois révèle par ailleurs une solidité suffisante pour supporter le poids d’une ou de plusieurs personnes susceptibles d’intervenir pour réaliser des travaux de réparation sur la toiture.


Sachez que les tuiles de bois et autres bardeaux en bois massif, autrement nommés tavaillons, sont issus d’une fabrication semi-industrielle. Plusieurs essences sont retenues pour les fabriquer, leur sélection dépendant en grande partie de critères esthétiques, du budget alloué, et des caractéristiques de l’architecture locale et régionale. Notez que dans les Alpes du Sud, c’est le mélèze qui prévaut, alors que l’épicéa est plébiscité dans la partie septentrionale du massif alpin. Dans l’Ouest et le Centre de la France, le châtaignier et le chêne sont utilisés pour fabriquer les toits en bois. On note aussi le pin Laricio en Corse, ou encore l’acacia et le hêtre pour les constructions pyrénéennes.


Toit en bois : les atouts et les inconvénients


En ce qui concerne les avantages, le toit en bois est avant tout écologique. L’utilisation de la ressource locale en bois participe à l’économie forestière. Sans traitement industriel, le bois fixe le dioxyde de carbone et s’avère être un parfait matériau renouvelable et recyclable. Sa résistance équivaut à celle d’une tuile de terre cuite ou de l’ardoise, ce qui offre à la toiture une grande pérennité. Le bois est également léger et souple facilitant sa mise en œuvre et son installation. Imputrescible, ce matériau affiche un réel esthétisme, ce qui est particulièrement visible pour les toits en tuiles de bois.


Parmi les inconvénients mineurs, on relève un coût d’achat et de pose relativement conséquent. A titre informatif, il faut compter environ 50 €/m² pour un bardeau non standardisé, et 30 €/m² pour des modèles standardisés. Le prix varie aussi en fonction du degré de pente de la toiture et de la région dans laquelle le logement est bâti. Prévoyez entre 2,5 m² et 2,7 m² à plat pour couvrir 1 m² de toiture. Il faut enfin savoir qu’un toit en bois réclame une pente d’au moins 35° et que la couleur a tendance à s’atténuer ou s’effacer avec le temps.

Avant de vous lancer dans une réflexion plus aboutie de votre projet, songez à solliciter les conseils avisés de professionnels expérimentés. Pour obtenir des contacts de qualité et des devis détaillés, rendez-vous sur la liste des couvreurs professionnels de votre région du réseau Plus que PRO.

Obtenir un devis pour une toiture en bois

Découvrez les artisans dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière de toiture en bois !