/
/
/
/
Comment choisir les cloisons de sa maison ?
cloisons

Comment choisir les cloisons de sa maison ?

Les cloisons jouent un rôle central dans l’organisation de votre espace de vie. C’est également un outil performant pour apporter de l’isolation phonique et/ou thermique à votre logement. Voici quelques conseils pour bien choisir vos cloisons.

Choisir une cloison c’est définir son usage


Les matériaux pour créer une cloison sont nombreux et ont des caractéristiques variées. De ce fait, plusieurs questions se posent afin de définir la cloison idéale :
Répondez à ces questions, puis choisissez votre matériau !

Les différents types de matériaux pour les cloisons


Il existe plusieurs matériaux adaptés aux cloisons. Nous vous décrivons les 6 matières les plus courantes pour vos murs de séparation :

Le béton cellulaire
Les cloisons en béton cellulaires sont légères et facilement manipulables. En contrepartie, elles sont fragiles, mais résistent parfaitement à l’humidité et au feu, ce qui en fait un allié pour toute la maison. Ses performances acoustique et thermique sont de bonne qualité. Petit bémol, son coût se situe autour des 25 euros pour une épaisseur de 20 cm.


Les plaques de plâtre (BA13)
C’est la cloison la plus répandue de nos intérieurs. Ces plaques sont régulièrement posées en rez-de-chaussée en raison de l’ossature en bois ou en métal assez complexe. La plaque de plâtre isole très bien au niveau phonique. Elle peut être traitée contre l’humidité. Enfin, de l’isolant thermique s’ajoute facilement. C’est une cloison idéale pour créer les espaces de votre maison. Les tarifs varient de 5 euros les 3 m2 jusqu’à plus de 20 euros pour des plaques de plâtre hydrofugées.


Les carreaux de plâtre
Cette solution est idéale pour monter de petites cloisons par exemple dans une cuisine ou une salle de bain. Le montage est très rapide car les carreaux s’empilent, puis une jointure est réalisée. Par contre, le poids de ces cloisons est important. Le tarif varie de 7 à 10 euros du m2.


Les briques de verre
La cloison en brique de verre à l’avantage de laisser passer la lumière. Elle se monte facilement et s’adapte à tous les espaces puisqu’elle résiste à l’eau, au feu et apporte une isolation phonique et thermique efficace. Son handicap ? La brique de verre est lourde et chère (environ 2 euros la brique minimum).


Les plaques alvéolaires
Très légères, elles sont réservées aux sols peu résistants, comme ceux de combles. Par contre, l’isolation phonique et la résistance au feu sont médiocres. Le prix se situe autour de 22 euros les 3m2.


Les briques creuses
Elles sont progressivement abandonnées au profit de matériaux plus innovants, moins lourds ou encore plus isolant au niveau phonique. Le coût est quasi imbattable avec un prix autour des 2 euros du m2. La résistance de la brique creuse est son atout.

Il ne vous reste plus qu’à acheter vos cloisons.

Obtenir un devis pour la construction de votre maison 

Découvrez les artisans dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets !