/
/
/
Dans une piscine, comment l'eau est-elle traitée par le chlore ?
piscine

Dans une piscine, comment l'eau est-elle traitée par le chlore ?

Le chlore est utilisé par la grande majorité des particuliers pour réaliser le traitement chimique de leurs piscines. Qu’il soit sous forme de galets, stabilisé ou non stabilisé, liquide ou autre, le chlore a un rôle de désinfectant et d’algicide puissant dont l’odeur est reconnaissable entre toutes. Mais comment au juste fonctionne le chlore dans la piscine ? Eléments de réponse.


Chlore, acide chlorhydrique et acide hypochloreux : la chimie de la piscine


Ressortez vos cahiers d’écolier, vos plumes, votre blouse et vos lunettes de protection : vous allez repartir en cours de chimie de 4ème pour redécouvrir les joies des équations chimiques de synthèse et d’analyse… (et là, vous regrettez de vous être posé la question « comment l’eau est-elle traitée par le chlore ? »).


Quand on met un galet de chlore dans l’eau, ce dernier se dissout et produit de l’acide hypochloreux et de l’acide chlorhydrique selon l’équation suivante :


Cl2 + H2O = HOCl (acide hypochloreux) + HCl (acide chlorhydrique)


L’acide chlorhydrique quant à lui, dissout dans l’eau, donne un ion chlore supplémentaire et un ion oxonium qui augmente l’acidité de l’eau (d’où la variation du pH engendrée par l’ajout de chlore dans l’eau).


L’acide hypochloreux étant un puissant oxydant (il est composé de 2 molécules d’acide chlorhydrique et d’une molécule de dioxygène), c’est lui qui, in fine, attaque et détruit les bactéries, algues et autres organismes contenus dans l’eau de la piscine par un processus d’oxydoréduction (réaction redox) : la molécule de dioxygène oxyde les organismes vivants tandis que l’acide chlorhydrique, qui les attaque aussi, se transforme selon le processus évoqué ci-dessus. Le résultat : votre piscine est saine et propre !
On vous avait prévenu : vous vouliez savoir comment l’eau est traitée par le chlore dans votre piscine, vous êtes servi !


Chloramines, mauvaise odeur et irritations


Il existe une autre réaction chimique qui se produit dans la piscine : celle entre l’ammoniaque et le chlore, ou, plus précisément, l’acide hypochloreux. On a :


NH3 (ammoniaque) + HOCl (acide hypochloreux) = NH2Cl (monochloramine) + H2O (eau)


D’autres réactions peuvent avoir lieu, selon le pH de l’eau de la piscine, produisant au choix des dichloramines ou des trichloramines, mais fondamentalement, il suffit de conserver à l’esprit que l’acide hypochloreux produit par dissolution du chlore dans l’eau, au contact de l’ammoniaque, finit par produire des chloramines.


Or, ces chloramines sont nocives : elles sont irritantes pour la peau et les yeux et génèrent une odeur forte de chlore et peuvent générer, à long terme, des problèmes respiratoires comme de l’asthme, des bronchites, etc.


Mais d’où vient l’ammoniaque, vous direz-vous ? Eh bien l’ammoniaque qui peut être présent dans l’eau des piscines vient… de l’urine, principalement (et aussi, éventuellement, de la décomposition de matières organiques comme les feuilles) !
Aussi, pour se prémunir d’un excès de chloramine, outre un traitement au chlore régulier et un maintien optimal du pH de l’eau, il faut surtout bien nettoyer la piscine (en ôtant régulièrement les feuilles et en procédant à une filtration régulière et efficace) et… bien demander aux baigneurs de sortir pour faire leurs besoins !


Et si vous avez besoin d’aide pour l’entretien de votre piscine, n’hésitez pas à solliciter un professionnel Plus Que Pro pour bénéficier de la qualité de service d’une entreprise recommandée par ses clients !

Obtenir un devis pour l'installation d'une piscine

Découvrez les artisans piscinistes dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets en matière de piscine !