/
/
/
Infos et conseils sur le ravalement de façade
Façade de maison : ravalement

Infos et conseils sur le ravalement de façade

« Les façades des immeubles doivent être constamment tenues en bon état de propreté », voilà ce que dit le Code de la Construction et de l’Habitat. De fait, on établit en général une périodicité de 10 ans, en réalité applicable seulement à certaines villes, comme nous le verrons, de manière à garantir un bâti de qualité dans les communes de France. Véritable rénovation, le ravalement de façade ne s’attaque pourtant pas qu’à l’esthétique. Travaux préalables, réparations, législation, méthodes : nos infos et conseils sur le ravalement de façade.


La législation sur le ravalement de façade


On l’a vu, la loi impose que les propriétaires des immeubles et maisons de France tiennent leurs façades en bon état. Ce que l’on sait moins, c’est que la commune dans laquelle vous habitez peut vous obliger à le faire si vous n’y procédez pas de votre chef ! Bien sûr, c’est surtout vrai dans les communes touristiques qui ont tout à perdre de façades inélégantes ou mal entretenues. Mais cela peut aussi être le cas si vous possédez un immeuble dont les logements sont loués : car le ravalement de façade consiste aussi à assurer la pérennité du bâti.

En ce qui concerne la fréquence en revanche, la rumeur qui dit qu’une façade doit être rénovée tous les 10 ans n’est qu’à moitié vraie : ce n’est en réalité que dans certaines communes que cette obligation s’applique (Paris et certaines communes visées par un arrêté préfectoral).

Enfin, quand on procède à un ravalement de façade :

  • Aucune démarche n’est nécessaire si vous remettez la façade à l’identique (c’est nouveau) ;
  • Une déclaration préalable de travaux est nécessaire si vous modifiez l’aspect extérieur ;
  • Une déclaration préalable peut être nécessaire, même si vous souhaitez remettre à l’identique, dans une zone protégée ou si le PLU l’impose : renseignez-vous donc auprès de la mairie !

Note : même si votre commune n’impose aucune périodicité, comme vous devez entretenir régulièrement votre façade, n’oubliez pas qu’il peut être pertinent de procéder à un ravalement tous les 15 ou 20 ans ; c’est aussi le moyen d’établir un diagnostic régulier sur l’état de votre façade et du bâti.

Ravalement de façade : les opérations à effectuer

Un ravalement de façade coûte cher. C’est un fait. Mais il est risqué de vouloir aller à l’économie en tentant de simplement « cacher la misère » ! Un bon professionnel refusera d’ailleurs de procéder au ravalement de façade sans réparer au préalable le support à traiter.

En effet, il est impératif de reprendre les fissures, de boucher les trous, de décaper éventuellement le support ancien et de protéger tous les éléments non concernés par le ravalement. Sans cela, le ravalement ne sera qu’un pansement sans grande efficacité.
Enfin, si votre budget le permet et si votre habitation est mal isolée, peut-être faut-il réfléchir à procéder à une isolation par l’extérieur, vous ferez d’une pierre deux coups : vous améliorerez les performances thermiques de votre habitation et vous pourrez adopter n’importe quel type de façade (bardage, crépis, pierre de parement, brique, etc.).
Pour votre ravalement de façade, pensez à solliciter un artisan Plus Que Pro compétent, qualifié, engagé dans une démarche qualité et recommandé par ses clients !

Vous avez un projet en matière de ravalement de façade ?

Faites appel à nos spécialistes des façades situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit concernant le ravalement de façade !