/
/
/
Comment traiter ses joints de façade souples ?
Joints de façade

Comment traiter ses joints de façade souples ?

Les joints de façade souples ont pour fonction d’étanchéifier les éléments de maçonnerie, tout en absorbant les diverses dilatations qui altèrent le bâtiment. Afin de conserver leurs propriétés, il est essentiel de les traiter de façon appropriée en tenant compte de la nature du matériau et de la structure elle-même.

Causes de la dégradation des joints souples

La principale cause de dégradation des joints de façade souples provient du fait qu’ils ne sont pas recouverts. Ainsi, le temps passant, ils ont tendance à sécher, puis à s’effriter avant de durcir puis de disparaître entièrement sous l’action notamment des rayons ultra-violets qui précipitent ce processus. Le traitement préventif consiste à refaire régulièrement les joints souples pour éviter ce phénomène de fissurations.

Si les fissurations des joints de dilatation sont déjà présentes, il faut intervenir en ouvrant les fissures et en les remplissant de mastic souple. Ce mastic souple peut être du mastic élastomère ou du mastic plastique. Ils disposent de propriétés spécifiques qui leur permettent d’avoir une certaine flexibilité. Suite à une déformation, ils parviennent à recouvrer leur forme initiale. Chaque mastic possède donc son amplitude de déformation.

Pour connaître le niveau de qualité de ce type de produits sur le marché, un label existe. Délivré par le Syndicat national des joints et façade, il est présent sur les emballages. Néanmoins, l’absence dudit label ne signifie pas automatiquement que le mastic vendu est de mauvaise qualité. Pensez à bien vous renseigner auprès de professionnels sérieux et compétents, susceptibles de vous aiguiller dans votre achat.

Joints de façade : la mise en œuvre

La première étape consiste à prendre la mesure de la largeur du joint, la norme pour la taille des joints étant établie entre 8 et 40 mm. Si la largeur de votre joint est inférieure à 8 mm, n’hésitez pas à le refaire à l’aide d’une disqueuse. Pensez aussi à consulter le DTU 44.1 pour connaître la largeur adaptée à la maçonnerie de votre façade ainsi qu’à la classe de mastic à employer.

Réparez ensuite le support selon le besoin, en étant attentif à respecter le séchage complet de la réparation (de 8 jours à 3 semaines) avant de le nettoyer à la brosse pour éliminer les poussières. Posez alors le fond de joint qui peut être alvéolaire, expansé, en polystyrène, en polyuréthane... Notez que le fond de joint sert à éviter que le joint ne colle pas au fond justement, mais uniquement aux côtés.

Effectuez enfin l’application du mastic avec une première passe en réalisant les deux lèvres du joint, la seconde passe étant dédiée au remplissage au centre. Il est impératif de lire les recommandations éditées par le fabricant. C’est particulièrement important pour respecter la température d’application, sous peine d’obtenir des joints de mauvaise qualité.

Le traitement des joints de façade souples est une opération délicate qui nécessite le savoir-faire et les compétences de professionnels expérimentés, tels que ceux qui adhèrent au réseau Plus que PRO de votre région.

Obtenir un devis pour traiter des joints de façade

Découvrez les spécialistes des façades  dont le savoir-faire est évalué par des avis clients contrôlés. N'hésitez pas à leur soumettre vos projets!