/
/
/
Quand et comment faut-il implanter sa pelouse ?
pelouse implantée

Quand et comment faut-il implanter sa pelouse ?

Le jardin est un atout pour une maison. Une pelouse en fait souvent partie. Voici les conseils pour savoir quand et comment implanter sa pelouse pour un résultat esthétique et durable.

Avant la plantation : analyser l’environnement


Chaque terre à ses particularités. Avant de lancer l’implantation d’une pelouse, il est utile de définir l’existant. Différents éléments vont intervenir dans le choix de votre gazon :
  • Les conditions climatiques : selon la région, le temps et les températures influencent le type de semis.
  • Les particularités du terrain : L’ensoleillement, le type de sol ou ses caractéristiques…
  • L’usage voulu pour votre future pelouse : il existe plusieurs catégories d’herbes. Par exemple, si vous prévoyez des activités sportives ou plutôt d’épater la galerie avec un gazon immaculé, ce n’est pas la même semence.
Vous avez choisi votre gazon ? Il est temps de préparer le sol.

La préparation du sol avant l’implantation


La préparation de la terre varie selon la particularité de la terre. La première action est de nourrir le sol pour la future pelouse en pratiquant ce qu’on appelle l’amendement, c’est-à-dire l’ajout d’engrais à la terre. Ces derniers sont normalement constitués de phosphore ou de potasse. Après l’amendement, labourer la terre pour intégrer les engrais, éliminer un maximum de cailloux ou de mauvaises herbes. Puis on nivelle le sol avant de semer.

Quand semer votre pelouse ?


Deux techniques d’implantation du gazon existent, à savoir l’engazonnement au rouleau ou l’ensemencement. Dans le premier cas, on pose des plaques de gazon. L’avantage est la facilité de pose et la prise rapide. Par contre, lorsqu’on sème, on utilise des graines. Si vous optez pour les rouleaux, la période de plantation est plus large et possible au printemps, à l’été ou à l’automne. Pour la semence, il est préférable de semer au printemps, mais l’automne est aussi propice. L’élément primordial pour les deux techniques est le taux d’humidité élevé pour une bonne prise.

Comment semer le gazon


Semoir manuel ou mécanique ? Le plus efficace reste encore de semer à la main et à la volée. Les graines sont divisées en deux. Vous commencez par semer en partant dans un sens du terrain, le deuxième passage se fera perpendiculairement au premier passage. Un coup de râteau termine l’implantation en permettant de recouvrir les graines. Arrosez si le terrain est sec.

Conserver sa pelouse de façon durable


Le moment de la plantation doit être en cohérence avec le climat de la région pour assurer le développement des semis ou rouleaux. Souvent, on préconise l’implantation en automne car la pelouse va s’enraciner plus rapidement en profondeur et éclore en surface au printemps. Planté au printemps, la pelouse se développe très vite, mais risque d’être arrêtée par la pénurie d’eau.
La pelouse implantée, il faut la faire durer  par un entretien régulier : arrosage, enrichissement de la terre, aération de la terre, tonte etc.

Il ne reste qu’à profiter de votre pelouse durant de longues années.

Vous avez un projet en matière de pelouse implantée ?

Faites appel à nos spécialistes situés près de chez vous. N'hésitez pas à les consulter pour un devis gratuit pour faire implanter votre pelouse !